La migration doit résulter d’une
APS
SENEGAL-AFRIQUE-SOCIETE

La migration doit résulter d’une "décision libre", selon une responsable de l’OIM

+++De l’envoyée spéciale de l’APS, Mansoura Fall+++

Niamey, 4 août (APS) - La migration doit résulter d’une ‘’décision libre et informée’’, a estimé, jeudi, à Niamey (Niger), la chargée des programmes de l’OIM Niger, Fatou Ndiaye. 
 
‘’La migration doit être une décision libre et informée de la personne concernée sans l’intervention de facteurs externes impérieux-contrairement au cas des réfugiés et demandeurs d’asile-, dans le respect des lois d’immigration des différents Etats impliqués par ces mouvements de personnes’’, a-t-elle dit.
 
Elle s’exprimait à l’ouverture, à Niamey, d’un atelier régional technique de sensibilisation de deux jours sur les migrations pour les professionnels de la communication au Niger, au Sénégal et au Nigeria.
 
Selon elle, ‘’ sans le risque de porter atteinte à l’intégrité humaine, les échanges d’informations fiables et de sources sures au niveau des pays d’origine et de transit ne pourraient être que bénéfiques à tous dans le cadre de la recherche de solutions en vue d’une migration régulée’’. 
 
Pour Mme Ndiaye, ‘’l’OIM se fait promotrice de la migration dans son aspect positif, comme source d’échanges et d’idées, d’identité et de capital social qui sont des éléments essentiels pour le développement humain en général’’. 
 
Ainsi, l’atelier organisé par l’OIM Niger s’inscrit selon elle dans le cadre de ‘’l’objectif d’expansion de l’information et des activités de sensibilisation pour les migrants en transit sur les risques de la migration irrégulière, les canaux de migration régulière disponibles et les droits et obligations des Etats et des migrants’’.
 
Fatou Ndiaye a rappelé qu’au Niger l’OIM travaille depuis 2006 pour contribuer à améliorer la réponse humanitaire et la stabilisation des populations mobiles et vulnérables. 
 
Néanmoins, a-t-elle soutenu, ‘’cette assistance comprend l’obligation de donner une information correcte, réelle et fiable sur les migrations, afin d’éviter toute pratique liée à l’irrégularité des mouvements’’.

MF/ASG