La lutte contre le terrorisme ne suffira pas à éradiquer les trafics dans le Sahel (magistrat nigérien)
APS
SENEGAL-AFRIQUE-SECURITE

La lutte contre le terrorisme ne suffira pas à éradiquer les trafics dans le Sahel (magistrat nigérien)

Dakar,15 nov(APS) - La lutte contre le terrorisme ne "suffira pas" pour venir à bout des trafics dans le Sahel, dont celui de la drogue, a affirmé, mercredi, à Dakar, le magistrat nigérien, Maman Aminou Amadou Koundy.

"Combattre le terrorisme ne suffira pas à vaincre le trafic de drogue", a-t-il dit lors d’un panel de la Fondation allemande Konrad Adenauer (FKA) sur la criminalité organisée, en marge du Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité.
 
Selon le vice-président du tribunal de grande instance hors classe de Niamey et juge au pôle judiciaire spécialisé en matière de lutte contre le terrorisme, le Sahel est le théâtre de "trafics énormes".
 
Le magistrat nigérien a indiqué qu’il y a une "collaboration" entre les groupes terroristes et les trafiquants de drogue. D’après Maman Aminou Amadou Koundy, les trafiquants de drogue cherchent des "voies sécurisées" pour leurs marchandises.
 
"Le terrorisme favorise un trafic de drogue sans risque (…) Les groupes terroristes tolèrent les trafiquants de drogue. C’est une arme pour inonder l’ennemi", a fait savoir le juge.
 
Il a préconisé l’instauration d’unité de formation dans le Sahel, pour permettre une "reconversion" des anciens trafiquants.

BHC/ASG/ASB