La Fédération pour la paix universelle mise sur un think tank
APS
MONDE-SOCIETE-PAIX

La Fédération pour la paix universelle mise sur un think tank

Dakar, 9 mai (APS) - La Fédération pour la paix universelle (FPU) a retenu de mettre sur pied un réseau mondial d’experts dans divers domaines chargés de soutenir le travail des agences gouvernementales et organisations multilatérales engagées dans la consolidation d’une paix universelle.

Une résolution lançant ce projet a été signée samedi à Séoul (Corée du Sud) par la présidente de la Fédération pour la paix universelle, Hak Ja Han Moo.



Le "Think Tank 2022", dénomination de ce réseau, est placé sous la présidence de l’ancien secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU), Ban Ki-Moon ;


Il va réunir à travers groupes de travail des milliers de leaders politiques, religieux, communautaires et autres influenceurs de divers horizons appelés à réfléchir à la promotion de la paix à travers l’élaboration d’une série de programmes d’activités.


La signature de cette résolution marque le début du processus devant aboutir au lacement occiel de de ce nouveau réseau, lors du 6e Rallye de l’espoir de la Fédération pour la paix universelle, évènement qui servira également de tribune de soutien à la réunification de la péninsule coréenne.


L’équipe dirigée par Ban Ki-Moon est notamment attendue dans la définition d’une feuille de route vers la paix durable et la réunification de la Corée à travers la tenue de webinaires, l’organisation de tournées d’information et de consultations.

La contribution des experts de ce réseau devrait également se traduire par le renforcement de la confiance et de la diplomatie de la paix dans les différentes nations.


"Le rassemblement de ce jour est particulièrement significatif parce que portant sur la recherche de l’épanouissement et la paix durable dans la péninsule coréenne et le monde entier", a déclaré Ban Ki-Moon, qui a dit son souhait de réunification de la péninsule coréenne.


Selon l’ancien secrétaire général de l’ONU, le "Think Tank 2022" va apporter sa pierre dans le renforcement du multilatéralisme, la diplomatie pacifique, l’activisme humanitaire, la recherche universitaire, le règlement des questions environnementales, entre autres sujets.



"Il devra trouver des alliances pour l’édification d’une paix durable dans un monde aujourd’hui confronté à des défis tels que la pandémie à Covid-19, la séparation des deux Corées, des crises de plus en plus complexes avec des capacités dévastatrices amplifiées par les nouvelles technologies dans l’armement et la communication, le changement climatique", a souligné Ban Ki-Moon.



L’ancien vice-président américain Mike Pence a salué, dans son intervention, les efforts de la FPU pour l’instauration d’une paix durable dans le monde, avant d’appeler à la construction d’un monde pacifique et prospère. 


Appelant à poursuivre les efforts de dénucléarisation progressive de la Corée du Nord, Mike Pence se dit convaincu que "la réunification de la péninsule est plus proche que jamais".


Le même sentiment anime le Prix Nobel pour la paix 2012, José Manuel Barroso, lequel a fait remarquer que "la paix n’est pas l’absence de guerre, mais un état d’esprit".


Au sujet du Covid-19, M. Barroso, ancien Premier ministre du Portugal a invité les pays riches à partager les vaccins avec tous les Etats, car dit-il, "la santé publique est un bien public mondial et il n’y a pas plus important bien public mondial que la paix".


Pour l’ancien secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, "la réunification de la péninsule coréenne est réalisable si elle est bien menée".


Le directeur exécutif du programme alimentaire mondial (PAM), David Beasley s’est dit lui convaincu que "là où il y a la paix, il y a plus d’espoir de vivre dans l’épanouissement et la sécurité alimentaire".


"Les Etats riches gagneraient à amener les vaccins contre le Covid-19 dans tous les coins du monde car il faut vacciner le maximum de personnes pour anéantir le virus", a soutenu le professeur virologue de l’Université d’Oxford (Angleterre), Sarah Gilbert.


Les discours des intervenants à cette cette soirée de lancement du "Think Tank 2022" ont été entrecoupés par les prestations artistiques de la Troupe folklorique des "Little Angels" de Séoul et le musicien traditionnel Kin Duk Soo et son groupe de percussionnistes et de danseurs.


La série des Rallyes de l’espoir de la FPU vise à construire "un mode unifié et plus pacifique autour des idéaux fondamentaux que sont l’interdépendance, la prospérité mutuelle et les valeurs universelles".

Le think tanh ainsi mis sur pied va continuer à explorer toutes les pistes pour "une paix réellement durable". 



 

PON/BK