La CJRS planche sur le Code de la presse avec ses membres de la zone nord
APS
SENEGAL-MEDIAS

La CJRS planche sur le Code de la presse avec ses membres de la zone nord

Saint-Louis, 21mai (APS) - Une trentaine de journalistes de la zone Nord (Louga, Saint-Louis, Matam), membres de la Convention des jeunes reporters du Sénégal (CJRS) ont entamé, vendredi à Saint-Louis, un séminaire de renforcement de capacités sur le Code de la presse. 
 
La rencontre de trois jours se tient en présence du Secrétaire général du SYNPICS, Ahamadou Bamba Kassé.

Axé sur le thème :"Code de la presse : enjeux, défis et perspectives", ce séminaire de Saint-Louis fait suite à ceux de Tambacounda, Kaolack et Ziguinchor.

’’Cette activité va nous permettre de vulgariser les textes qui régissent la profession de journaliste notamment le code de la presse", a expliqué le président de la Commission de la Carte nationale de presse, Daouda Mine. 
 
La CJRS élabore, chaque année, un Programme national de formation pour répondre aux besoins des médias en matière de formation.
 
Le Code de la presse définit le statut, les droits et devoirs des journalistes et techniciens des médias ainsi que les règles encadrant l’aspect économique des entreprises de presse, etc. 
 
Le représentant du point focal de la zone Nord, Lamine Gueye Samane s’est réjoui de la tenue de cette activité qui selon lui, interpelle les journalistes.
 
"Chacun doit y mettre du sien pour que les tenants et les aboutissants du code puissent être partagés par tous les reporters du pays", a-t-il souligné.
 
De son côté, Migui Marame Ndiaye, membre de la Convention des jeunes reporters, a rappelé que ce séminaire se tient après la grande mobilisation des journalistes lors de la Journée internationale de la presse, le 3 mai.
 
’’Un pas important a été posé grâce à cette mobilisation. Mais il ne faut pas crier victoire, car le combat est loin d’être gagné", a t-il dit.
 
"Les patrons de presse n’ont pas encore manifesté leur volonté d’améliorer les conditions de travail de leurs employés", a-t-il fait remarquer.

Il a invité ces patrons à ’’adopter la convention collective nationale de la presse pour mettre à l’aise leurs reporters".
 
Ndiaye a par ailleurs demandé aux journalistes de la zone Nord de s’inscrire pour l’obtention de la Carte nationale de presse.
 

SK/SBS/OID