L’OMVS est appelée à pérenniser sa ’’succes story’’ africaine (Haut-Commissaire)
APS
SENEGAL-AFRIQUE-INTEGRATION

L’OMVS est appelée à pérenniser sa ’’succes story’’ africaine (Haut-Commissaire)

Dakar, 31 mai (APS) - Le regard ‘’admiratif’’ des autres sur le modèle de gestion des eaux transfrontalières par l’Organisation pour la mise en valeur du Fleuve Sénégal (OMVS), devrait pousser à relever les défis et mériter la confiance des Etats, a estimé lundi, son Haut-Commissaire, Hamed Diane Séméga.
 
‘’Le regard admiratif que les autres posent sur nous, doit nous rassurer, mais également nous mettre face aux défis que nous avons pour mériter de la confiance de nos Etats mais surtout à continuer de susciter cette admiration’’, a-t-il notamment indiqué.
 
M. Séméga s’exprimait au terme d’une visite du siège à Dakar, de son organisation, par une délégation officielle du Soudan, conduite par sa ministre des Affaires étrangères, Dr Mariam Almansoura Alsadig Almahadi.
 
‘’Nous sommes honorés chaque fois que nous recevons une visite de haut niveau à l’OMVS qui est une succes story Africaine. Ces échanges que nous recevons, nous conforte dans cette idée que nous avons entre nos mains, un appareil à nulle autre pareil, d’intégration, de stabilité et de développement’’, a souligné le Haut-Commissaire de l’OMVS.
 
Selon lui, sur la gestion des eaux transfrontalières ‘’qui partout au monde, pose problème, l’OMVS a démontré par une volonté très forte des dirigeants des Etats membres que la coopération est possible et mieux, elle est source de paix et de stabilité’’.
 
‘’L’OMVS l’a démontré depuis près de 50 ans’’, a assuré le Haut-commissaire de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal, créée en 1972 par le Mali, la Mauritanie et le Sénégal, avant d’être rejoint en 2006 par la Guinée.
 
‘’Nous avons un modèle réussi malgré les difficultés’’, a poursuivi, M. Séméga qui a rappelé que l’OMVS accueille régulièrement des visiteurs dont des délégations officielles venant de plusieurs zones à travers le monde.
 
Selon un document remis à la presse, dans ses missions, l’OMVS vise à réduire la vulnérabilité des économies des Etats membres face aux aléas climatiques et aux facteurs externes.
 
Elle vise aussi à préserver l’équilibre des écosystèmes du bassin, à contribuer à l’autosuffisance alimentaire des populations et à sécuriser et améliorer les revenus des populations.
 
L’Organisation cherche en plus à contribuer au développement économique et social des Etats membres.
 
SG/AKS/ASB