L’Imam ratib de la mosquée Omarienne dénonce le commerce des migrants africains
APS
AFRIQUE-LIBYE-SOCIETE

L’Imam ratib de la mosquée Omarienne dénonce le commerce des migrants africains


Dakar, 21 nov (APS) – L’imam ratib de la grande mosquée Cheikh Oumar Foutiyou Tall de Dakar, Thierno Seydou Nourou Tall, a dénoncé, mardi après-midi, la situation des migrants africains vendus comme esclaves en Libye.


‘’Il est inadmissible que des individus fassent encore l’objet de commerce, de surcroît dans un pays musulman’’, a-t-il fustigé, à l’occasion d’une réunion de préparation de la célébration de la naissance du Prophète (PSL) Muhammad ;

Des journalistes de la télévision américaine CNN ont filmé récemment une vente aux enchères d’êtres humains, en cachant leurs caméras, en Libye, près de Tripoli. 

En l’espace de quelques minutes, une douzaine de migrants ont été vendus par des passeurs pour des sommes allant de 500 à 700 dinars libyens (jusqu’à 435 euros). Ce type de marchés se tiendrait une ou deux fois par mois.

La diffusion de cette vidéo a suscité une vague d’indignation en Afrique où elle rappelle le douloureux souvenir d’une pratique d’un autre âge : la traite négrière.


Communément appelée gamou ou maouloud au Sénégal, la célébration de la naissance du Prophète aura lieu dans la nuit du 30 novembre 2017, à l’intérieur de la grande mosquée sise sur la corniche Ouest, en face de la place millénaire.


Pour Thierno Seydou Nourou Tall, cette nuit sera l’occasion de rappeler les attitudes et enseignements du Prophète Muhammad (PSL) afin que les fidèles puissent s’en inspirer dans leurs comportements de tous les jours.


Selon lui , il est plus que nécessaire de faire ce rappel, face aux dérives et mauvais comportements qui subsistent actuellement dans le monde et dans la société sénégalaise.


Il a par ailleurs appelé tous les musulmans à privilégier la solidarité et la compassion dans leurs relations mutuelles et à bannir les sentiments négatifs tels que l’égoïsme et la méchanceté.


‘’Ainsi donc, sous l’égide du Khalife Thierno Madani Mountaga Tall (…), tout le comité d’organisation est à pied d’oeuvre pour préparer la célébration de la naissance du Prophète’’, a fait savoir un membre de la structure en charge de la communication au sein du comité d’organisation, Ahmadou Mokhtar Tall.


Il a exhorté tous les dahiras, et surtout les jeunes, à s’activer massivement pour la bonne tenue de cet évènement religieux, célébré depuis plus de 70 ans dans cette mosquée.

MK/ASG