L’IDEP aux côtés des Etats pour des infrastructures répondant aux normes des ODD (directrice)
APS
AFRIQUE-INFRASTRUCTURES

L’IDEP aux côtés des Etats pour des infrastructures répondant aux normes des ODD (directrice)

Dakar, 26 nov (APS) - L’Institut africain de développement économique et de planification (IDEP), par la voix de sa directrice Karima Bounemra Ben Soltane Ben Soltane, a dit mardi à Dakar son engagement à accompagner les Etats membres pour une meilleure maîtrise de la problématique des infrastructures en lien avec les enjeux du développement.

L’IDEP compte de cette manière contribuer à la volonté d’émergence des pays concernés en vue de l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD), selon sa directrice. 
 
"Il faut que nos pays puissent se doter d’infrastructures qui correspondent à leur volonté d’émergence, pour favoriser la réalisation des objectifs de développement durable et les aspirations de l’agenda 2063" de l’Union africaine.
 
A la fois vision et plan d’action sur 50 ans pour l’Afrique, l’Agenda 2063 se veut un schéma et un plan directeur qui identifie les activités à entreprendre pour transformer le continent africain en puissance.
 
Elle intervenait au cours d’un atelier sur les infrastructures en Afrique de l’Ouest et leurs modalités de livraison. 
 
"La mobilisation de tous les acteurs et le financement des infrastructures, est une étape fondamentale pour qu’au niveau de nos pays l’on puisse accélérer ce processus de développement", a dit la directrice de l’IDEP. 
 
Elle a jugé naturelle la participation de l’IDEP à cette rencontre sur le développement des infrastructures, laquelle portait également sur "le recours au partenariat public/privé dans le cade de l’intégration régionale", "l’appui au développement de la zone de libre-échange" et "la fourniture de certains services comme l’énergie, le transport, les télécommunications".
 

SBS/BK/ADL