Un spécialiste rappelle l’importance de l’éducation aux médias
APS
SENEGAL-SOCIETE

Un spécialiste rappelle l’importance de l’éducation aux médias

Dakar, 29 nov (APS) - Omar Seck Ndiaye, spécialiste de la communication, a rappelé, samedi, à Dakar, l’importance de l’éducation aux médias pour les lecteurs, les auditeurs, les téléspectateurs et les journalistes.
 
‘’L’éducation aux médias permet aux gens d’être plus exigeants, d’apporter des réponses positives et même de réclamer autre chose que ce que leur offrent les médias’’, a dit M. Ndiaye lors d’un colloque de l’Institut Panos Afrique de l’Ouest, sur l’éducation aux médias et à l’information.
 
Au Sénégal, a-t-il souligné, c’est comme si le public n’a pas le droit de critiquer le travail des médias.
 
Pourtant, les lecteurs, auditeurs et téléspectateurs, comme toute clientèle, ‘’ont le droit de remettre en question le prix et la qualité des produits’’ qui leur sont offerts, y compris les contenus proposés par les journalistes, a insisté Omar Seck Ndiaye. ‘’Mais ici (au Sénégal), on n’a pas cette culture.’’
 
En exerçant son droit de critique sur les médias et leur contenu, le public aide les journalistes à améliorer la qualité de leur travail, affirme M. Ndiaye, estimant que si rien ne change, ‘’on aura une presse de mauvaise qualité, qui (…) ne va parler que de politique politicienne’’.
 
Il propose d’enseigner l’éducation aux médias dès l’école élémentaire, pour constituer des lecteurs, auditeurs et téléspectateurs avertis et critiques. ‘’Il faut commencer ce travail par l’école primaire en inculquant aux enfants cette culture de la critique.’’

AT/ESF