Une association vise des internats ’’de 40 à 50 places’’ pour les enfants de la rue
APS
SENEGAL-SOCIETE

Une association vise des internats ’’de 40 à 50 places’’ pour les enfants de la rue

Dakar, 29 sept (APS) - L’association Babacar et Bénita a annoncé, jeudi, à Dakar, vouloir s’investir dans la construction de petits internats de 40 à 50 places pour lutter davantage contre le phénomène des enfants de la rue. 
 
"Nous pensons que ces enfants qui sont laissés dans la rue doivent être soutenus et c’est pourquoi on envisage de créer de petits internats à taille humanitaire, c’est-à-dire 40 à 50 places pour qu’ils soient dans de bonnes conditions", a déclaré son président, Vincent Lambert.
 
"La première chose pour retirer les enfants de la rue est qu’il faut parvenir à les regrouper pour pouvoir s’occuper d’eux, d’où la nécessité de leur trouver un logement pour leur redonner espoir", a-t-il indiqué.
 
Selon Vincent Lambert, "les enfants constituent l’avenir du pays, ils doivent être assistés pour qu’ils puissent avoir une bonne éducation qui leurs permettra demain de pouvoir subvenir à leurs besoins et jouer pleinement leur rôle dans le développement du pays". 
 
"Nous avons créé l’association Babacar et Bénita pour assister les enfants en essayant de les éveiller’’ concernant "les maux qui constituent un danger pour leur vie à travers des œuvres d’arts que nous créeront", a indiqué Sanou Diawara, secrétaire général de la structure.
 
"Nous finançons nos activités avec nos propres moyens jusqu’à présent, en espérant que les bonnes volontés vont nous rejoindre car le problème des enfants doit être au centre de nos préoccupations", a-t-il souligné.
 
 
 
 
 
 
 

DS/BK