L’ASP veut se doter d’un instrument de planification et de programmation pour 2017-2021
APS
SENEGAL-SECURITE-STRATEGIES

L’ASP veut se doter d’un instrument de planification et de programmation pour 2017-2021



Saly-Portudal (Mbour), 1er août (APS) – Les différents services de l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité (ASP) ainsi que les acteurs et autres partenaires impliqués dans la prévention et la sécurité se réunissent depuis ce lundi à Saly-Portudal (Mbour, ouest) dans le cadre d’un atelier d’élaboration d’un plan stratégique de cette agence pour la période 2017-2021, a constaté l’APS.

Pour Papa Khaly Niang, directeur général de l’agence, cet exercice répond, non seulement à une obligation réglementaire, mais va également dans le sens des directives du président Macky Sall qui a rappelé, dernièrement la nécessité pour chaque agence de se doter d’un outil de planification pour la lisibilité des résultats escomptés.


’’Depuis sa création, il y a trois, l’ASP s’est attelée à traduire cette volonté présidentielle consistant à apporter une assistance aux forces de défense et de sécurité et à faire du citoyen un acteur principal dans la chaîne de sécurité, notamment dans le domaine de la prévention’’, a expliqué Dr Niang.


C’est dans ce cadre, selon lui, qu’il a été procédé au recrutement et à la mise à la disposition de dix mille ASP à la Police, à la Gendarmerie, à l’Administration publique centrale, décentralisée et déconcentrée, contribuant ainsi à l’efficacité du service public.


’’Après avoir stabilisé les effectifs et éprouvé nos méthodes de travail, nous estimons que le moment est venu d’aller au cœur de notre métier, consistant à la déclinaison opérationnelle de la stratégie de gouvernance sécuritaire de proximité. Il s’agit de travailler dans le sens d’une meilleure connaissance du phénomène de la délinquance, de la réalisation d’audits sécuritaires locaux’’, a précisé Dr Papa Khaly Niang.


Pour remplir ‘’efficacement’’ les missions assignées à l’ASP, Dr Niang a estimé qu’il faut ‘’définir des objectifs clairs et des résultats atteignables’’ dans un horizon temporel précis et exprimer, par conséquent, les ressources qui doivent sous-tendre leur réalisation.


’’L’élaboration de ce plan doit permettre de déboucher sur une stratégie pouvant conduire à un contrat de performance couvrant les trois prochaines années dans un document final acceptable et approuvé par les autorités compétentes’’, a-t-il soutenu.


ADE/OID