L’ASP initie une enquête nationale de victimisation (DG)
APS
SENEGAL-SECURITE

L’ASP initie une enquête nationale de victimisation (DG)

Saly-Portudal (Mbour), 23 fév (APS) – L’Agence d’assistance à la sécurité de proximité (ASP) a démarré une enquête nationale de victimisation, la première du genre, en relation avec l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) et l’Ecole nationale supérieure d’économie appliquée (ENSEA) a indiqué, vendredi à Saly-Portudal (Mbour), son directeur général, Papa Khaly Niang.

 

A terme, une telle enquête devrait "aider les décideurs à définir des programmes adaptés de prévention et de lutte contre les phénomènes de délinquance sous toutes ses formes" a laissé entendre Papa Khaly Niang qui s’exprimait à l’ouverture d’une session de formation sur la méthode et les pratiques de diagnostics locaux de sécurité (DLS).

 

La formation en cours devra aider à l’appropriation d’une méthodologie et d’un outil d’investigations propres à diagnostiquer la délinquance, à la profiler selon les zones homogènes de référence a souligné le directeur général de l’ASP, estimant qu’il "s’agira de travailler dans le sens d’une meilleure connaissance des phénomènes de délinquance à travers la réalisation de DLS".

"Cette formation aboutira à la définition et à l’appropriation des outils propres à assurer la prévention et la lutte contre la délinquance au niveau de espaces territoriaux consacrés pour l’élaboration des contrats locaux de sécurité", a laissé entendre Dr Niang.

Ainsi, grâce à la complémentarité des actions, les préfets, les maires, les forces de défense et de sécurité, les coordonnateurs des unités départementales (CUD), les organisations communautaires de base (OCB), les représentants de cultes, seront "suffisamment préparés" pour assumer leurs responsabilités au sein des comités départementaux de préventions et de lutte contre la délinquance a-t-il noté. 

 

ADE/PON