L’APS signe plusieurs conventions avec des agences membres de la FAAPA
APS
SENEGAL-MEDIAS

L’APS signe plusieurs conventions avec des agences membres de la FAAPA

Dakar, 12 déc (APS) - L’Agence de presse sénégalaise (APS) ambitionne de travailler au renforcement de ses relations avec les membres de la Fédération atlantique des agences de presse africaines (FAAPA), aux termes d’accords de coopération signés avec plusieurs des médias concernés.
 
Le Directeur général de l’APS, Thierno Birahim Fall, a signé des accords de partenariat avec plusieurs agences membres de la FAAPA, vendredi, à Casablanca, en marge de la deuxième assemblée générale des agences de presse de l’Afrique atlantique.
 
M. Fall a ainsi paraphé des accords de coopération avec ses homologues Mathias Léandre Atignon (Agence Bénin Presse), Claudine Assiba Vihuede Akakpo (Agence togolaise de presse), Salvador Gomez (Agencia de Noticias da Guiné) et Souleymane Sawadogo (Agence d’information du Burkina).
 
Le DG de l’APS a par ailleurs signé un protocole de coopération avec Olivier Mouketou, son homologue directeur général de l’Agence gabonaise de presse (AGP), en perspective de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2017, prévue du 15 janvier au 5 février.
 
Un accord de même type a été signé avec News Agency of Nigeria, représentée par son directeur général, Lawal Ado.
 
Ces différents accords conclus visent à renforcer la coopération et l’échange avec les agences concernées, notamment dans le domaine de "la qualification des ressources humaines", à travers "la dynamisation de la communication et du dialogue multilatéral". 
 
Elles visent également à booster le rendement des journalistes en leur offrant des moyens leur permettant d’accompagner les mutations de la scène médiatique africaine et internationale, apprend-on de la partie sénégalaise.
 
La FAAPA a été créée en octobre 2014, à Casablanca, lors du premier Forum des agences de presse de l’Afrique atlantique et de l’Ouest, organisé par la MAP, l’agence de presse officielle du Maroc.
 
Elle a pour objectifs d’asseoir "un partenariat stratégique et de développer des relations professionnelles entre les agences de presse des pays de l’Afrique atlantique, de promouvoir l’échange d’informations et des produits multimédia entre ses membres, de consolider la libre circulation de l’information dans la région et de collecter, traiter et diffuser largement toute information concernant ces pays".
 
Dans ce cadre, la FAAPA a créé à Rabat le Centre africain de formation des journalistes (CAFJ) à Rabat, une institution qui a formé "beaucoup de journalistes", perspective qu’elle compte explorer davantage en 2016-2017, en réservant ses offres de formation aux agents techniques de ses membres, pour contribuer au renforcement de leurs capacités.
 
BHC/BK