Israël offre des moutons à des Dakarois pour la fête de l’Aïd-el-Adha
APS
SENEGAL-SOCIETE

Israël offre des moutons à des Dakarois pour la fête de l’Aïd-el-Adha

Dakar, 29 août (APS) – L’ambassade d’Israël au Sénégal a offert mardi des moutons à des nécessiteux vivant à Dakar, pour les besoins de la fête musulmane de l’Aïd-el-Adha, le sacrifice du mouton, a constaté l’APS.

Des personnes handicapées, des enfants-mendiants, des orphelins et d’autres personnes au revenu faible ou modeste ont bénéficié du don perpétué depuis plusieurs années par la représentation diplomatique israélienne au Sénégal.

Les moutons ont été remis à des dizaines de bénéficiaires réunis devant la résidence de l’ambassadeur, dans la commune d’arrondissement de Sicap-Point E-Amitié, en présence de Cheikh Abdel Kader Guèye, un adjoint du maire, et d’un représentant du ministre sénégalais de l’Action sociale, Ibrahima Souka Diouf.

"L’Etat d’Israël offre des moutons aux nécessiteux, dans l’esprit de l’amitié, de la solidarité et de l’entraide", a expliqué son ambassadeur au Sénégal, Paul Hirschon.

"C’est l’histoire d’Abraham, qui a voulu sacrifier son fils Isaac pour démontrer sa fidélité à Dieu", a rappelé M. Hirschon, concernant l’origine de la célébration de la fête de l’Aïd-el-Adha, communément appelée Tabaski au Sénégal. "Les Arabes et les juifs sont de la même famille", a-t-il commenté.

Le représentant de la mairie de Sicap-Point E-Amitié a salué "un geste de solidarité qui honore l’Etat d’Israël". Le don israélien va "soulager ces chefs de famille confrontés au prix exorbitant du mouton", a dit Cheikh Abdel Kader Guèye, ajoutant que l’ambassade israélienne soutient de cette manière le "dialogue des religions" et contribue au "raffermissement des relations entre l’Etat du Sénégal et celui d’Israël".

Rokhaya Guèye, une habitante de Khar Yalla, un quartier de la banlieue de Dakar, bénéficiaire de l’œuvre de charité israélienne, a salué un "geste d’humanité qui vient à point nommé".

Lamine Diédhiou, un agent du SAMU social de Dakar, un organisme d’assistance aux enfants-mendiants, estime que l’ambassade d’Israël permettra aux enfants bénéficiaires du don de "fêter la Tabaski au même titre que les autres" musulmans.

La fête de l’Aïd-el-Adha sera célébrée au Sénégal vendredi et samedi prochains.

MK/ESF/PON