L’accélération de l’abandon de l’excision au menu d’une rencontre, mercredi
APS
SENEGAL-SANTE-SOCIETE

L’accélération de l’abandon de l’excision au menu d’une rencontre, mercredi

Dakar, 20 déc (APS) - Le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, en partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) organise, mercredi à 16h 30 à L’hôtel les Almadies, une rencontre de plaidoyer pour l’accélération de l’abandon de l’excision et des mariages d’enfants.

 
Cette rencontre qui sera animée par les artistes Baba Maal, Coumba Gawlo Seck et Ablaye Mbaye, s’inscrit dans le cadre du partenariat avec les Champions pour véhiculer des messages auprès des populations et porter le plaidoyer auprès des décideurs.
 
Selon le texte, en 2015, le bureau Pays de l’UNFPA a innové dans les stratégies pour informer, sensibiliser et mobiliser les populations sur les questions de mutilations génitales féminines, de mariages d’enfants, de Santé de la reproduction des adolescents et jeunes (SRAJ).
 
La stratégie utilisée est axée sur la musique et le sport en nouant un partenariat avec des célébrités/champions, des porteurs de voix jouissant d’une réputation solide et d’une grande popularité pour véhiculer des messages auprès des populations et porter le plaidoyer auprès des leaders religieux, les autorités administratives et locales. 
 
La même source rappelle que les mutilations génitales féminines/excision (MGF/E) violent les droits humains fondamentaux des filles et des femmes et menacent leur santé sexuelle et reproductive. 
 
Et à ce propos, elles les privent de leur intégrité physique, de leur droit à une existence sans violence et discrimination.
 
Le communiqué relève qu’au Sénégal de nombreuses mesures ont été prises pour renforcer les campagnes de mobilisation en faveur de l’abandon de l’excision. Et, la loi de janvier 1999 interdisant la pratique de l’excision a été adoptée. 

LTF/PON