Vélingara : les jeunes en renfort contre les MGF et les mariages précoces
APS
SENEGAL-SOCIETE-GENRE

Vélingara : les jeunes en renfort contre les MGF et les mariages précoces

Kolda, 20 déc (APS) - L’ONG Tostan compte sur l’apport des jeunes dans le département de Vélingara (sud-est) pour mettre fin à certaines pratiques jugées néfastes, comme les mutilations génitales féminines et les mariages précoces, a dit à l’APS son coordonnateur pour la zone sud, Abdoulaye Diao.

De même, Tostan mise sur les jeunes de ce département faisant partie de la région de Kolda, pour davantage sensibiliser sur l’importance de déclarer les enfants à l’état civil, selon M. Diao.
 
"Nous avons organisé un forum sur’’ les mutilations génitales féminines, les mariages précoces et l’état civil "avec les jeunes du département de Vélingara afin de les sensibiliser’’ sur ces questions et d’en faire "des reliais" au niveau communautaire, a-t-il renseigné.
 
Il a dit que "beaucoup d’efforts’’ avaient été "consentis dans le combat contre les pratiques traditionnelles néfastes" dans le département de Vélingara, "mais il faut reconnaitre qu’il y a encore des poches de résistance dans cette zone", raison pour laquelle Tostan a retenu d’impliquer les jeunes dans la lutte.
 
Le forum tenu mercredi au CDEPS de Vélingara, a enregistré la présence de représentants de jeunes issus de divers mouvements et associations de jeunes.
 
 

MG/BK