Un centre de formation des jeunes à l’auto-emploi annoncé à Kaolack
APS
SENEGAL-SOCIETTE-JEUNESSE-PERSOECTIVES

Un centre de formation des jeunes à l’auto-emploi annoncé à Kaolack


Kaolack, 06 août (APS) - La région de Kaolack (centre) va bénéficier d’un centre de formation des jeunes à l’auto-emploi, a annoncé samedi, le directeur général de l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi des jeunes (ANPEJ), Amadou Lamine Dieng, sans plus de détails,
 
Ce projet sera mis en œuvre en partenariat avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), a ajouté M. Dieng, à l’étape de Kaolack de la caravane 2016 des "vacances citoyennes", dirigée par le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, Mame Mbaye Niang.
 
"Aujourd’hui, ce qui rend difficile l’accès à l’emploi des jeunes demandeurs, c’est leur déficit de formation’’, raison pour laquelle "nous anticipons beaucoup, sur les aspects liés au renforcement de l’employabilité des jeunes", a-t-il expliqué.
 
"En dehors de projet, nous avons également un centre d’incubation des métiers que nous sommes en train de finaliser au niveau du service des travaux publics (TP)", a-t-il ajouté.
 
"Donc, a-t-il souligné, la formation est un aspect très essentiel dans notre démarche aussi bien avant le financement qu’après le financement".
 
A l’étape de Kaolack des ’’vacances citoyennes", il a été procédé à la remise symbolique d’un financement de 100 millions de francs CFA à des jeunes sélectionnés, dont 70 millions dégagés par l’ANPEJ et 30 millions apportés par le PAPEJF, le Projet d’appui à la promotion de l’emploi des jeunes et des femmes.
 
Selon le directeur de l’ANPEJ, sa structure ne compte pas s’arrêter au financement de jeunes. "Des innovations ont été apportées par l’ANPEJ dans le cadre du suivi des porteurs de projets bénéficiaires d’un financement", a-t-il indiqué.
 
"On s’est dit qu’il ne sert à rien de financer et après de laisser les jeunes à leur sort. C’est pourquoi nous avons un dispositif d’accompagnement post-financement qui est animé par des spécialistes jeunes que nous formons et qui sont chargés d’assurer le suivi des activités des promoteurs que nous finançons", a-t-il expliqué.
 
La caravane des "vacances citoyennes", au cours de cette étape, a procédé à l’inauguration du poste de santé réhabilité du quartier Taba Ngoye, dans la commune de Kaolack, en présence du ministre Mame Mbaye Niang.
 
La caravane a aussi procédé à l’inauguration de l’antenne régionale de l’ANPEJ dans la capitale du Saloum, et à la remise d’un don de matériel agricole à Keur Sethie Diakhou.
 
La délégation des ’’vacances citoyennes" a en outre visité la ferme agricole de Ndoffane (Kaolack), entres autres activités.

AB/BK