Une enveloppe de 900 millions CFA pour les jeunes porteurs de projets de Kaolack (ministre)
APS
SENEGAL-EMPLOI-FINANCEMENT

Une enveloppe de 900 millions CFA pour les jeunes porteurs de projets de Kaolack (ministre)


Kaolack, 7 août (APS) - Le ministre de la Jeunesse de l’Emploi et de la Construction citoyenne, Mame Mbaye Niang, a annoncé une enveloppe de 900 millions de francs pour le financement de projets portés par les jeunes de Kaolack (centre) au cours des trois prochaines années.
 
"La clé de répartition de ce montant" tient compte de "la densité en population de la région de Kaolack", a expliqué M. Niang, samedi, lors d’une étape des ’’vacances citoyennes" 2016 dans la capitale du Saloum.
 
"Ce qui fait que Kaolack va bénéficier de 200 millions de francs CFA en guise de financement de l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi des jeunes (ANPEJ)", ajoutés aux "700 millions de francs CFA du Projet d’appui à l’emploi des jeunes et des femmes (PAPEJF", soit un total 900 millions de francs CFA, a-t-il indiqué.
 
"On demande aux jeunes Kaolackois porteurs de projets d’aller désormais déposer leurs projets auprès de l’antenne régionale de l’ANPEJ, nouvellement installée", a lancé le ministre.
 
Selon le directeur général de l’ANPEJ, Amadou Lamine Dieng, le président de la République, Macky Sall, "a mis à la disposition de l’ANPEJ une enveloppe supplémentaire de 3 milliards de francs CFA destinés essentiellement aux jeunes".
 
"En plus de cette enveloppe de trois milliards francs CFA, nous avions aussi, dans le cadre du Projet d’appui à la promotion de l’emploi des jeunes et des femmes (PAPEJF), une ligne de crédit de 4 milliards de francs CFA qui est également destiné aux jeunes", a dit M. Dieng.
 
"Au total, donc, ce n’est pas moins de 7 milliards de francs CFA de financement disponible pour les jeunes", s’est-t-il félicité, appelant, les jeunes à se rapprocher des services compétents de l’ANPEJ, pour se faire accompagner dans le montage de leurs projets.
 
Les services de l’ANPEJ peuvent également les orienter "par rapport aux lignes de financement", a poursuivi Amadou Lamine Dieng.
 
La caravane des "vacances citoyennes" a procédé, lors de son passage dans la capitale du Saloum, à l’inauguration du poste de santé réhabilité du quartier Taba Ngoye, dans la commune de Kaolack.
 
La caravane a aussi procédé à l’inauguration de l’antenne régionale de l’ANPEJ, en présence du ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne.
 
Elle a en outre remis un don de matériel agricole à Keur Sethie Diakhou et visité la ferme agricole de Ndoffane (Kaolack), entres autres activités déroulées.
 
 

AB/BK