Le nouveau commandant de la zone militaire 3 décline ses objectifs
APS
SENEGAL-ARMEES

Le nouveau commandant de la zone militaire 3 décline ses objectifs

Kaolack, 29 oct (APS) – Le colonel Ousmane Aly Kane, commandant de la zone militaire numéro 3 (centre), a fait part mardi des objectifs qu’il veut atteindre dans l’exercice de ses nouvelles fonctions : renforcer la présence militaire, faire collaborer l’armée et les populations et instaurer la ‘’cohésion’’ entre ses troupes, les autorités administratives et les autres forces de défense et de sécurité.
 
Il a parlé à la presse de ses ambitions à la suite d’une cérémonie au cours de laquelle il a pris fonction, à Kaolack, l’une des régions constitutives de la zone militaire 3, avec Kaffrine et Fatick (centre).
 
Ousmane Aly Kane remplace à ce poste Sayfoulaye Sow, qui a été promu récemment au grade de général. 
 
‘’Nous sentons la mission assez noble, et nous allons l’accomplir avec trois piliers principaux. D’abord une présence plus marquée de nos forces dans notre zone de responsabilité, afin d’assurer au mieux sa sécurisation, avec la collaboration de toutes les forces de défense et de sécurité’’, a-t-il dit à la presse.
 
Pour le deuxième pilier, il s’agira de ‘’renforcer le lien entre l’armée et la nation, qui est l’une des orientations prioritaires du chef d’état-major des armées’’.
 
Pour ce faire, a expliqué le commandant de la zone militaire 3, ‘’des activités civilo-militaires [seront organisées] au profit de toutes les populations’’.
 
Pour le troisième pilier, il s’agira de veiller à la ‘’cohésion’’ entre les militaires de la zone 3, les autres acteurs des forces de défense et de sécurité, les autorités administratives, selon Ousmane Aly Kane.
 
Ses troupes vont défendre l’intégrité des régions constitutives de la zone militaire 3 et veiller à la libre circulation des personnes et des biens, a-t-il assuré.
 
Titulaire d’une licence en sciences naturelles de l’Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar, chevalier de l’Ordre national du Lion en 2014, Ousmane Aly Kane a obtenu la médaille de la reconnaissance de l’Union africaine. 
 
Avant d’être nommé pour ses nouvelles fonctions, il était commandant de l’Ecole d’application de l’infanterie de Thiès (ouest), qui a formé des soldats de plusieurs pays africains.


AFD/AMD/ESF