Kaolack : des journalistes formés à la protection des groupes vulnérables
APS
SENEGAL-PRESSE-SOCIETE

Kaolack : des journalistes formés à la protection des groupes vulnérables


Kaolack, 25 oct (APS) – Un atelier de renforcement de capacités des journalistes et correspondants locaux et acteurs de radios communautaires de la région de Kaolack en matière de protection des groupes vulnérables a pris fin jeudi, a constaté l’APS.


Cette formation de deux jours était initiée dans le cadre d’un partenariat entre la presse locale et le Programme d’appui au développement économique et social du Sénégal (PADESS) du ministère de la Femme, de la Famille avec l’ambition de consolider les acquis du Programme intégré de développement économique et social du Sénégal, (PIDESS).



A cette occasion, le gouverneur adjoint de la région de Kaolack, chargé du Dveloppement, Baboucar Moundor Ngom, a salué le dynamisme du PADESS, saluant l’organisation de cette séance de renforcement des capacités des journalistes.


 "Nous avons pensé que c’était utile que les journalistes et autres acteurs de la presse soient intégrés dans le dispositif en tant qu’acteurs du projet", a déclaré la coordinatrice du PADESS, Aissatou Ayoba Diop pour justifier la tenue de cet atelier.



Selon elle, l’objectif est de "bâtir une vision commune et partager en matière de protection sociale avec les acteurs de la presse".


La presse locale est ainsi invitée à jouer un rôle d’information et de sensibilisation auprès des populations concernées.


Au terme de l’atelier, les journalistes ont fait la proposition de mettre en place un réseau pour mieux coordonner leur action et assurer un suivi sur le terrain.

AMD/OID/AKS