Kaolack : incinération de 5 tonnes de drogue et 50 tonnes de produits prohibés
APS
SENEGAL-DIVERS

Kaolack : incinération de 5 tonnes de drogue et 50 tonnes de produits prohibés

Kaolack, 1er avr (APS) - Cinq tonnes de drogue et cinquante tonnes de produits impropres à la consommation ont été incinérées ce lundi, à Kaolack (centre) en présence des autorités administratives, des forces de défense et de sécurité et du procureur, a constaté l’APS. 

 
‘’Nous avons voulu, à l’occasion de la semaine de la fête de l’indépendance, démarrer les activités par l’incinération de cinq tonnes de drogue et de 50 tonnes produits impropres à la consommation, estimées à plus de 100 millions de francs’’, a déclaré Al Hassan Sall, gouverneur de la région de Kaolack. 
 
Selon lui, la drogue a été saisie par toutes les forces de défense et de sécurité confondues et les produits impropres à la consommation sont à l’actif de la brigade mixte coordonnée par le service régional du commerce.
 
‘’Nous avons voulu symboliser notre attachement par rapport à nos populations et à notre jeunesse mais aussi l’engagement des forces de sécurité à défendre l’intégrité du territoire mais surtout à défendre nos populations contre ce genre d’agression’’, a ajouté Al Hassan Sall. 
 
Cependant, souligne M. Sall, la particularité de cet évènement est la saisie importante par les services de la Douane de 16 kilogrammes de méthamphétamine estimés à 2 milliards 500 millions de francs.
 
‘’Je veux mettre en exergue la saisie record de 3,5 tonnes de drogue parce que c’est une saisie généralement opérée au niveau des frontières, ce qui signifie que nous avons au niveau des frontières des forces de défense et de sécurité suffisamment formés et assez vigilantes pour faire face à ce genre de situation’’, s’est félicité le chef de l’exécutif régional de Kaolack.
 
Aussi, le gouverneur a félicité les forces de défense et de sécurité, appelant la population à être vigilante et à être aux côtés de celles-ci pour ’’une collaboration franche, sincère, loyale, au grand bénéfice des populations sénégalaises’’.
 
 

AFD/AMD/MD