Kaffrine se dote une agence pour la couverture maladie des travailleurs
APS
SENEGAL-SOCIAL

Kaffrine se dote une agence pour la couverture maladie des travailleurs

Kaffrine, 12 nov (APS) - La région de Kaffrine (centre) vient d’étrenner sa première institution de prévoyance sociale en charge de la couverture maladie des travailleurs, par l’intermédiaire de la mutuelle sociale TRANSVIE, en partenariat avec l’inspection régionale du travail et de la sécurité sociale.

Cette institution de prévoyance maladie (IPM) a été inaugurée au cours d’une cérémonie officielle présidée mercredi par l’adjoint au gouverneur de Kaffrine chargé des affaires administratives, Abou Bâ.
 
"La présence d’une IPM dans notre région est extrêmement importante. Elle va permettre d’améliorer les conditions de travail des travailleurs de la région de Kaffrine et de leurs familles. Avec cette IPM, les travailleurs vont entrer dans leurs droits", a salué l’adjoint au gouverneur de Kaffrine chargé des affaires administratives. 
 
L’inspecteur régional du travail et de la sécurité sociale, Mamadou Bâ, a lui rappelé que tout employeur a l’obligation d’adhérer à une IPM et d’affilier ses travailleurs. "Donc, nous sommes dans le régime obligatoire’’, bien qu’il n’y a jamais eu selon lui d’IPM dans la région de Kaffrine.
 
"Aujourd’hui, c’est une aubaine d’avoir une IPM à Kaffrine qui va prendre en charge des malades non professionnels", a souligné l’inspecteur régional du travail et de la sécurité sociale, insistant sur le fait que "la région de Kaffrine n’a jamais eu une IPM sur son territoire".

"Elle n’a aujourd’hui ni IPRES ni Caisse de sécurité sociale, et désormais nous marquons la première institution de programme social dans cette région. C’est un important pas", a fait observer Mamadou Bâ.
 
Il a promis que ses services vont "davantage sensibiliser les employeurs afin qu’ils adhérent massivement à cette IPM. Nous voulons dépasser le seuil de 300 travailleurs pour toute la région de Kaffrine", a poursuivi M. Bâ.
 
Il a rappelé que la région de Kaffrine enregistre en moyenne "plus de 400 contrats" (nouveaux contrats et contrats de renouvellement) par année.
 
Le directeur général de Transvie, Abdou Diagne, a souligné l’importance de cette IPM pour les entreprises et les populations de Kaffrine, précisant que sa structure, créée en 2008, "assure aujourd’hui au moins 800 entreprises dans le Sénégal".
 
Pour le secteur informel non agricole, "il y a un sacré passif derrière. Notre présence à Kaffrine vient confirmer notre ambition d’être l’assureur santé leader dans le Sénégal et d’être en phase par rapport aux besoins des populations", a expliqué M. Diagne. 
 
Il a signalé que Transvie dispose d’un bureau de représentation à Tambacounda, Kédougou, Fatick et Kolda, régions où l’agence ne dispose pas encore d’IPM.
 
"Notre objectif à court terme, c’est de mettre en place un fonds de pension pour accompagner la retraite des travailleurs de l’économie formelle et proposer à l’économie informelle une pension de retraite", a-t-il annoncé.
 
Abdou Diagne a fait part de sa volonté de faire de TRANSVIE "un outil d’intégration africaine". 
 
TRANSVIE est une société privée "mais travaille sur les projets de l’Etat du Sénégal. Elle est l’assureur de plusieurs programmes et institutions de l’Etat", a encore fait savoir son directeur général.

MNF/BK/ASG