Kaffrine : le gouverneur invite les syndicalistes à faire des propositions pour des solutions locales à leurs revendications
APS
SENEGAL-SOCIETE

Kaffrine : le gouverneur invite les syndicalistes à faire des propositions pour des solutions locales à leurs revendications

Kaffrine, 1er mai (APS) – Le gouverneur de la région de Kaffrine (centre), Jean Baptiste Coly, a appelé, mercredi, les syndicalistes à avoir l’habitude de se réunir avec les administrés et de faire des propositions afin de pouvoir traiter localement certaines de leurs doléances et leur trouver des solutions.

‘’Ce n’est plus l’époque où on braque les pancartes pour dire je veux. Il faut dire je veux mais voilà ce que je propose pour avoir des solutions. Nous devons apprendre de plus en plus à nous réunir, à réfléchir ensemble et à proposer des solutions pour l’atteinte de nos objectifs’’, a affirmé Jean Baptiste Coly qui recevait les syndicalistes venus déposer leur cahier de doléances dans le cadre de la fête du travail.

‘’Quand vous réclamez une indemnité en lieu et place qu’est-ce 
que vous proposez ? Il faut toujours proposer. C’est ça qu’on attend du syndicalisme’’, a-t-il ajouté.

Selon M. Coly, ‘’le 1er mai est la fête des travailleurs mais également la fête de tous les sénégalais qui d’une façon ou d’une autre contribue par leurs activités, leurs réflexions au bien-être des populations sénégalaises et à l’avancement de notre pays’’.

Les travailleurs sénégalais, a-t-il estimé, ‘’en dépit des difficultés rencontrées font ce qu’ils peuvent pour que notre pays accède à l’émergence’’. 
 
‘’Le chemin qui nous mène à l’émergence est encore long et 
il y a beaucoup d’obstacles sur le chemin. Et, c’est ensemble, quel que soit notre niveau de responsabilité que nous pourrons atteindre l’émergence ‘’, a dit Jean Baptiste Coly.

‘’Tout ce qui peut être fait localement le sera sans aucune restriction. Celles qui relèvent du niveau central feront l’objet d’une transmission avec commentaire. Vos cahiers de doléances seront transmis le plus rapidement possible’’, a promis le chef de l’exécutif régional.

Les travailleurs affiliés à l’UNSAS ont sillonné les artères 
de la commune de Kaffrine avant de remettre leur cahier de doléances au gouverneur de la région.

Le secrétaire général du syndicat des travailleurs de la 
santé et président de l’UNSAS dans la région de Kaffrine, Mamadou Diène, a listé devant le gouverneur, Jan Baptiste Coly, leurs doléances qui portaient sur les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’énergie, du transport et de la justice.
 

MNF/MD