Kaffrine : la CNTS-FC installe ses comités électoraux départementaux
APS
SENEGAL-TRAVAIL-SYNDICATS-ELECTIONS

Kaffrine : la CNTS-FC installe ses comités électoraux départementaux

Kaffrine, 6 fév (APS) - La Confédération nationale des travailleurs du Sénégal-Force du changement (CNTS-FC) a installé, lundi, ses comités électoraux départementaux Mbirkelane, Malem Hodar, Kaffrine et Koungheul en perspective des élections de représentativité des centrales syndicales, prévues le 11 mai 2017, a appris l’APS.

 
 
"Nous avons installé les comités électoraux départementaux de la CNTS-FC au niveau des quatre départements de la région de Kaffrine", a indiqué le secrétaire général de l’organisation syndicale, Cheikh Diop, lors d’un atelier de partage et d’échange avec ses camarades de la région de Kaffrine.
 
Ces comités vont suivre le travail pour que la CNTS-FC puisse triompher aux prochaines élections a dit Cheikh Diop, soulignant que les "troupes sont remobilisées pour "faire face aux élections de représentativité des centrales".
 
Selon M. Diop, toutes les sections syndicales telles que les transports ferroviaires, les transports routiers, l’éducation, les collectivités locales et la santé, ont été mobilisées au cours de cet atelier.
 
Cette descente à la base est une façon de venir s’enquérir des préoccupations des travailleurs, a soutenu le patron de la CNTS-FC, estimant que "cette rencontre à Kaffrine a permis de demander à nos militants de tout faire pour que la CNTS-Force du changement se positionne comme leader du Dialogue social au Sénégal pour pouvoir imprimer à ce dialogue social notre marque".
 
"Nous menons un syndicat de partenariat dynamique qui place l’entreprise au centre de ses préoccupations mais aussi qui mobilise
toute sa capacité de dissuasion pour le partage correct des fruits de la croissance", a-t-il laissé entendre.
 
M. Diop s’est en outre dit réjoui que son syndicat ait eu "à porter des combats qui ont produit des résultats, des combats qui ont été conceptualisés pour la rectification des mauvaises politiques de privatisation et la relance des entreprises en difficulté".
 
"La CNTS-FC va porter le combat pour un dialogue social porteur de progrès. Nous sommes en train de nous massifier et nous pensons que nous allons le prouver aux prochaines élections avec des résultats probants" a-t-il espéré.
 
MNF/PON