Manifestations sur la voie publique : un taux d’interdiction de 1,3% à Kaffrine en 2017 (adjoint gouverneur)
APS
SENEGAL-LIBERTES

Manifestations sur la voie publique : un taux d’interdiction de 1,3% à Kaffrine en 2017 (adjoint gouverneur)

Kaffrine, 8 mars (APS) - L’adjoint au gouverneur de Kaffrine chargé des affaires administratives, Ousseynou Mbaye, a fait état jeudi d’un taux d’interdiction des manifestations sur la voie publique de l’ordre de 1,3% en 2017, signe selon lui que "beaucoup d’efforts sont en train d’être faits dans ce domaine dans cette région du centre du Sénégal.

Dans l’exercice des libertés publiques pour l’année 2017, "la région de Kaffrine n’a qu’un taux de 1,3 pour cent d’interdiction des manifestations sur la voie publique", a-t-il révélé lors d’une session de formation à l’intention des agents d’exécution des lois de la région de Kaffrine, à l’initiative de l’Observatoire national des lieux de privation de liberté (ONLPL). 
 
"Au niveau de la région de Kaffrine, beaucoup d’efforts sont en train d’être faits dans le domaine de la prévention des libertés fondamentales", a souligné M. Mbaye lors de cette manifestation dont il présidait la cérémonie officielle d’ouverture.
 
"Dans la région de Kaffrine et partout au Sénégal, a-t-il ajouté, les autorités administratives sont conscientes de l’exercice des droits fondamentaux des citoyens". 
 
L’ONLPL a démarré lundi, à Kaffrine, une mission de prévention de la torture et autres peines ou traitements inhumains ou dégradants dans les lieux de privation de liberté.
 


MNF/MD/BK