Kaffrine : début vendredi d’une opération de distribution de repas au profit des
APS
SENEGAL-SOCIAL

Kaffrine : début vendredi d’une opération de distribution de repas au profit des "talibés’’

Kaffrine, 30 avr (APS) – La préfecture de Kaffrine (centre), en collaboration avec les collectivités territoriales et la société civile, entame vendredi une opération de distribution de repas au profit de plus de 4.000 enfants pensionnaires des écoles coraniques, a appris l’APS.
 
"Durant cette période de ramadan, avec le couvre-feu, c’est difficile pour les +talibés+ [élèves coraniques] de trouver à manger. Nous allons organiser des repas communautaires. (...)’’, a expliqué le préfet de Kaffrine, Amadoune Diop.
 
La distribution de ces repas commencera ce vendredi 1er mai, a-t-il précisé. Avec cette opération, plus aucun talibé ne doit continuer à arpenter les rues de la ville, a-t-il averti lors d’une réunion de partage sur le programme "zéro enfant dans la rue à Kaffrine’’.
 
‘’À Kaffrine, il y a quelques talibés qui sont toujours dans la rue. Nous avons donc décidé d’appuyer les maîtres coraniques afin que leurs talibés soient sur place et qu’ils trouvent leur nourriture sur place’’, a expliqué M. Diop.
 
Il a rappelé que la commune compte au total 96 "daraas’’, pour plus de 4.000 enfants talibés.
 
Le département de Kaffrine recense 322 écoles coraniques, a ajouté le préfet. Il précise que cette première opération de distribution de repas va d’abord concerner la capitale régionale.

Il a annoncé la mise en place d’un centre de transit à Kaffrine, où seront placés les enfants qui seront retirés de la rue. ‘’Et après l’enquête sociale menée pour trouver les parents, nous acheminerons à domicile ces enfants de la rue’’, a fait savoir Amadoune Diop.
 
Selon lui, ces repas communautaires sont juste organisés pour accompagner et soulager les maîtres coraniques et leurs talibés et aussi préparer le retour à domicile de ces derniers. 
 
‘’Le service départemental de l’action sociale et l’AEMO vont recenser l’ensemble des daraas qui veulent de manière volontaire faire rentrer leurs talibés ‘’, a déclaré le chef de l’exécutif départemental.
 
Il a expliqué que cette rencontre vise à trouver des stratégies pour accompagner les maîtres coraniques de Kaffrine qui ont maintenu leurs talibés. Il s’agit aussi de voir quelles conditions mettre en place pour le retour, chez eux, de ces talibés qui sont dans la rue. 
 
L’initiative implique "un ensemble d’acteurs du département de Kaffrine’’. Il s’agit des "ndayou daraa’’ [marraines des daaras], des organisations des maîtres coraniques et des collectivités territoriales. Ces entités "vont travailler pour accompagner les daraas par les repas communautaires et voir la stratégie pour qu’il n’y ait plus de talibés dans les rues’’, a-t-il expliqué.

MNF/ASG