ACTUALITES
    Journée de récital de Coran à Diourbel pour la paix et la concorde nationale
    APS

    Journée de récital de Coran à Diourbel pour la paix et la concorde nationale

    Diourbel, 3 oct (APS) - Des imams et maitres coraniques de Diourbel (centre) ont organisé dimanche un récital du Saint-Coran pour prier en faveur de la paix et de la concorde nationale, a constaté l’APS.

    "C’est au total 81 daaras (écoles coraniques) qui ont pris part à cette journée de récital de Coran. Le saint Coran a été récité 369 fois par les différentes écoles coraniques", a expliqué Mohamed Seck, porte-parole des organisateurs.
     
    Cette cérémonie s’est tenue au quartier Keur Cheikh, en présence du ministre de de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion, Dame Diop, du gouverneur de Diourbel, Gorgui Mbaye, et de représentants des autorités coutumières et locales.
     
    Selon le porte-parole des organisateurs, "la lecture d’un seul verset du Coran peut solutionner de nombreuses difficultés auxquelles font face les populations". Et d’ajouter : "d’ici trois mois, nous allons voir les résultats de cette journée".
     
    "Cette rencontre a un cachet particulier pour nous, puisqu’elle est axée sur l’islam et le Saint Coran. La seule motivation pour nous, c’est de rendre grâce au Seigneur", a souligné Abdoul Aziz Basse, un des organisateurs.
     
    Il rappelle que des guides religieux comme Cheikh Ahmadou Bamba ont toute leur vie durant œuvré pour l’expansion du Saint Coran à travers le Sénégal.
     
    "Les musulmans doivent davantage s’investir dans l’apprentissage du Saint Coran. Les gens sont de plus en plus orientés vers l’enseignement français alors que c’est le Coran qui va nous accompagner dans notre dernière demeure", a poursuivi le guide religieux.
     
    Le ministre Dame Diop a salué cette initiative des imams et maitres coraniques de Diourbel.
     
    "Ils ont décidé unanimement d’organiser une journée de récital pour l’ensemble du pays, prier pour la paix au Sénégal mais prier aussi pour la paix de nos illustres personnalités religieuses et coutumières", a-t-il relevé.
     
    Il a magnifié la participation de la population à cette journée de communion, sans distinction d’alliance politique et d’appartenance confrérique. 
     
    "Le but dernier de ce récital de Coran est de solliciter des prières pour un Sénégal de paix, comme le khalife général des mourides, comme tous les autres khalifes généraux de ce pays nous y invitent souvent, nous acteurs politiques", a souligné le ministre de l’Emploi.
     
     
     

    FD/BK