Fimela étrenne son nouveau centre secondaire d’incendie et de secours
APS
SENEGAL-SECURITE

Fimela étrenne son nouveau centre secondaire d’incendie et de secours

Fimela (Fatick), 12 juil (APS) - Un centre secondaire d’incendie et de secours des sapeurs-pompiers a été inauguré jeudi à Fimela, une commune de Fatick, au cours d’une cérémonie présidée par le gouverneur de cette région, Souleymane Ciss.

L’ouverture de cette caserne des "tant attendue par les autorités locales et les populations’’ de Fimela, "constitue un acquis supplémentaire dans l’objectif d’assurer d’ici à 2022, en rapport avec la Lettre de politique sectorielle, le maillage du territoire national en casernes de sapeurs-pompiers pour rapprocher davantage les populations des secours", a expliqué le gouverneur.
 
Il s’exprimait lors de la cérémonie d’inauguration, en présence du commandant de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers, le général Victor Tine, des plusieurs maires de l’arrondissement de Fimela.
 
Il y avait aussi des représentants des forces de sécurité et des populations de Fimela fortement mobilisées à l’occasion de cet événement organisé devant les locaux du nouveau centre de secours.
 
"En plus des casernes de Fatick et Foundiougne, du centre secondaire de Gossas ouvert l’an dernier, ce nouveau centre de Fimela vient renforcer le dispositif de maillage sécuritaire de la région de Fatick en prenant en compte une zone particulièrement excentrée avec un énorme potentiel économique, une démographique importante et galopante et de nombreux défis en matière de sécurité civile", a souligné le gouverneur Ciss.
 
Selon lui, la zone couverte par le nouveau centre "est confrontée à des problèmes d’érosion côtière, de nombreux localités’’ étant "exposées à des inondations chaque année’’, sans compter les cas de noyade et d’incendie.
 
Avec ce nouveau centre, "la sécurité civile sera désormais mieux prise en charge", a assuré le gouverneur de Fatick.
 
Il estime que ce centre secondaire va par ailleurs assurer la couverture sécuritaire rapprochée de l’arrondissement de Fimela et des collectivités environnantes, y compris les territoires insulaires situées à proximité du Delta du Saloum.
 
"Le centre de secours est implantée à Fimela en raison de la centralité de cette localité par rapport à l’arrondissement de Fimela mais surtout par rapport à sa zone de couverture. Donc, il aurait pu être implanté à Dioffior, à Palmarin, à Ndangane mais c’est surtout par rapport à sa centralité que le centre a été implanté dans la commune de Fimela", a expliqué le chef de l’exécutif régional.
 
Il a invité les autorités locales, les chefs coutumiers, les populations à tout mettre en œuvre pour accompagner le personnel du nouveau centre d’incendie et de secours qui, a-t-il rappelé, "est là pour servir les populations de la zone".
 

AB/BK