Feux de brousse : plus de 1500 hectares ravagés dans la région de Kaffrine
APS
SENEGAL-SOCIETE

Feux de brousse : plus de 1500 hectares ravagés dans la région de Kaffrine

Kaffrine, 6 oct (APS) – La région de Kaffrine (centre) a enregistré cette année 96 cas de feux de brousse qui ont ravagé une superficie plus de 1500 hectares, a indiqué, mercredi, l’adjoint de l’inspecteur régional des eaux et forêts, le capitaine Samba Guèye. 
 
"L’année dernière, 2453 hectares ont été brûlés par 58 cas de feux de brousse à Kaffrine. Et cette année, nous sommes de l’ordre de 1500 hectares pour 96 cas de feux de brousse", a-t-il notamment dit.
 
Le capitaine Guèye s’exprimait lors d’une réunion du Comité régional de développement (CRD), sur la préparation de la campagne de lutte contre les feux de brousse (2021-2022).
 
Cette rencontre présidée par l’adjointe au gouverneur de Kaffrine chargée des affaires administratives, Tiguida Wagué, a enregistré la présence des chefs de service, des élus locaux et des autorités administratives.
 
"Dans l’ensemble, le bilan a été satisfaisant dans la mesure où les superficies brûlées ont été fortement diminuées. La lutte a été efficace", a salué l’adjoint de l’inspecteur régional des eaux et forêts.
 
Il a rappelé que le département de Koungheul a enregistré cette année 54 cas de feu de brousse pour une superficie avoisinant 600 hectares.
 
"Koungheul a été le département le plus touché à cause des fumeurs qui jettent souvent leur mégot de cigarette. Ici, nous enregistrons souvent des cas de feu à partir de la route nationale et qui entrent dans les forêts", a déploré le capitaine Guèye. 
 
Il espère que le déficit de personnel du service des eaux-et-forêt de la région sera bientôt résolu grâce programme +Xëyu Ndawyi+. 
 
"Au niveau des eaux-et-forêts, nous avons la possibilité de recruter cette année environ 300 personnes dans la région de Kaffrine réparties entre les eaux-et- forêts, la Grande muraille verte et le service de l’environnement. Cet effort va nous permettre d’être plus efficace en matière de lutte contre les feux de brousse", a salué le capitaine Samba Guèye. 
 
Il a ainsi appelé les collectivités locales à davantage participer par rapport à la gestion de la banque de carburant pour dit-elle permettre à ses hommes de pouvoir faire face à ces genres de catastrophes naturelles. 
 
"Cette réunion a permis de sensibiliser et de conscientiser les maires sur l’importance de participer à la banque de carburant et aménager des pare-feu pour davantage lutter contre les feux de brousse dans la région de Kaffrine", a expliqué l’adjointe au gouverneur de Kaffrine, Tiguida Wagué. 
 
"La région de Kaffrine est dans la zone agrosylvopastorale. Et, elle mise énormément sur l’agriculture. Donc, on ne peut pas se permettre de perdre certaines superficies. 96 cas de feux de brousse pour un peu plus de 1500 hectares brulées, c’est énorme comme perte", a-t-elle déploré.

MNF/ASB/AKS