Fatick : le nouveau préfet  promet de s’employer pour des solutions aux enjeux de développement
APS
SENEGAL-ADMINISTRATION-ENGAGEMENT

Fatick : le nouveau préfet promet de s’employer pour des solutions aux enjeux de développement


Fatick, 25 juin (APS) - Le nouveau préfet du département de Fatick, Demba Touré, a promis mardi de s’employer de toutes ses forces, de concert avec les populations locales, pour trouver des solutions aux enjeux de développement qu’il juge énormes dans cette circonscription administratives à travers tous les secteurs.

"Les enjeux sont énormes au niveau de tous les secteurs, je m’emploierai donc, de toutes mes forces, à faire appliquer correctement les politiques de l’Etat et pour ce faire, je m’engage à être à l’écoute de la population, à être disponible et ouvert", a-t-il dit à l’issue de son installation officielle par le gouverneur de Fatick, Seynabou Guèye.



Dans cette perspective, le nouveau préfet promet de s’atteler, "avec les agents de l’Etat, à associer et accompagner les populations de tous bords, à trouver avec elles les solutions aux problèmes dans une grande synergie de tous les acteurs et le soutien de tous les segments de la population". 



"Aux collectivités territoriales, maillon important dans la stratégie de développement de notre pays, nos forces seront aussi orientées vers elles, à les accompagner pour un bon exercice de leurs compétences", a-t-il encore promis, en présence notamment de plusieurs personnalités, parmi lesquelles le président du conseil départemental de Fatick, Oumar Sène, et l’adjointe au maire de Fatick, Aissatou Diouf.



La gouverneure de Fatick, Seynabou Guèye, a invité la population de Fatick "à soutenir" le nouveau préfet.



"Ce département a besoin de grandir, de se développer, d’émerger et je ne doute pas un instant qu’avec votre riche parcours vous, apporterez votre touche personnelle pour le développement de ce département", a-t-elle déclaré.



S’adressant aux populations au cours de cette cérémonie solennelle d’installation, elle a assuré que le nouveau préfet peut se prévaloir d’une "expérience solide" dans l’administration territoriale et d’une "expérience diversifiée d’abord au Centre des services fiscaux de Pikine comme contrôleur des impôts et domaines, ensuite dans l’administration territoriale".



De 2002 à 2005, Demba Touré a en effet servi au Centre des services fiscaux de Guédiawaye, avant de devenir de 2005 à 2008, assistant de préfet et chef de division au ministère de l’Intérieur.



"Au sein de l’administration territoriale, il a occupé de 2008 à 2011, le poste d’adjoint au gouverneur de Louga chargé des affaires administratives, puis de 2011 à 2012, celui d’adjoint au gouverneur de Kédougou chargé des affaires administratives", a-t-elle souligné.



De 2012 à 2016, il a été promu préfet du département de Goudomp (Sédhiou), puis préfet du département de Koumpentoum (Tambacounda), de 2016 à 2018, avant d’assurer, de 2018 à 2019, le poste de directeur des Libertés publiques au sein de la Direction générale de l’administration territoriale (DGAT) au ministère de l’Intérieur.



Le nouveau préfet, qui remplace Ndèye Nguénard Mbodj, est diplômé du cycle B (section Impôts et Domaines) de l’Ecole nationale d’administration (ENA), promotion 2002, avant d’intégrer le cycle A, section administration générale, centrale et territoriale.



Il est aussi titulaire d’un DEA et d’une maitrise en Sciences juridiques de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD).


La cérémonie d’installation s’est déroulée dans la grande salle de la mairie de Fatick, en présence de plusieurs autorités administratives de la région, de proches, amis et parents des préfets entrant et sortant.


AB/BK/ASG