Fatick : l’approvisionnement en eau de qualité sécurisé jusqu’en 2025 ( DG SONES)
APS
SENEGAL-SOCIETE

Fatick : l’approvisionnement en eau de qualité sécurisé jusqu’en 2025 ( DG SONES)

Fatick, 17 oct (APS) - Le nouvel équipement installé à la station de traitement du chlorure et du fluorure de Fatick va sécuriser l’approvisionnement continu en eau de qualité de cette ville jusqu’en 2025, a affirmé mercredi le directeur de la Société nationale des eaux du Sénégal, Charles Fall.
 
’’Cette installation permettra de sécuriser l’approvisionnement en eau de qualité de la ville jusqu’ au moins 2025, voire 2030’’, a assuré M. Fall lors d’un entretien accordé à la presse, au terme d’une visite guidée du chantier actuellement exécuté par des agents de la SONES et des entreprises privées.
 
’’Le coût de cette installation intégrant le renforcement de la production est de l’ordre de 3.6 milliards de francs CFA, et la station va toucher dans le long terme un peu moins de 50.000 habitants, soit bien au-delà de toute la population de la ville de Fatick, estimée officiellement à 36.0000 habitants’’, a-t-il ajouté.
 
’’Dans sa conception, nous avons doublé la capacité de production actuelle de la ville de Fatick, qui était d’un peu moins de 100 mètres cubes par heure. Aujourd’hui, nous l’avons amenée à quasiment 250 mètres cubes par heure’’, a expliqué le directeur de la SONES.
 
’’Donc, nous avons une station qui permet de traiter toute la production de Fatick et nous avons fait aussi des réservations sur le site qui permettront d’anticiper sur l’évolution de la demande en fonction de l’évolution de la population’’, a-t-signalé.

Fatick, s’est félicité Charles Fall, est "une des rares villes" qui dispose d’un niveau de stockage en eau qui dépasse les 25%. ’’Cela veut dire qu’il peut y avoir une panne d’approvisionnement d’une journée, mais les populations ne la sentiront pas cela’’, a expliqué M. Faye.
 
En tournée dans la zone de Fatick, Charles Fall et sa délégation se rendront jeudi à Koungheul, pour s’enquérir du niveau d’exécution d’autres réalisations de la SONES pour améliorer la qualité de l’eau à l’intérieur des régions.
 
La construction de cette station de défluoruration d’eau a été motivée par le fait que les eaux de Fatick viennent d’un sous-sol, dont le caractère hydro-géologique montre une très forte présence en fluor et surtout en sel.

C’est pour enlever cette teneur qui dépasse les normes de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), que l’Etat a financé l’érection d’une station de traitement du chlorure et du fluorure.

AB/ASG/BK