Le numérique mis à contribution pour l’emploi des jeunes (ministre)
APS
SENEGAL-SOCIETE-TIC

Le numérique mis à contribution pour l’emploi des jeunes (ministre)

Dakar, 12 mars (APS) – Le ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications, Yakhoba Diattara, a déclaré vendredi que les réseaux sociaux et tous les outils modernes de communication seront mis à contribution pour capter, réceptionner et traiter les projets en faveur des jeunes.
 
"Les réseaux sociaux et tous les outils modernes qu’utilisent les jeunes seront mis à contribution pour capter et réceptionner les projets des jeunes et les traiter", a-t-il promis après la signature d’une convention entre son département et la Délégation Générale à l’Entrepreneuriat Rapide pour les Femmes et les Jeunes (DER).
 
Le chef de l’Etat a fait de l’emploi des jeunes sa priorité majeure, a-t-il rappelé, ajoutant que son ministère va travailler avec la DER pour voir "comment le numérique peut être davantage mis à contribution dans le cadre de l’emploi des jeunes".
 
Il a fait savoir que des équipes mixtes seront mises en place pour collaborer ensemble afin que les jeunes porteurs de projet dans le domaine du numérique soient davantage accompagnés sur l’ensemble du territoire national.
 
"Cela, a-t-il dit, au-delà des jeunes de Dakar et de Thiès qui bénéficient de l’essentiel des financements dans le domaine du numérique." 
 
Dans ce sens, il dit avoir demandé à la DER d’être beaucoup plus réactif, beaucoup plus proche de la jeunesse et, par des mécanismes de gestion de proximité faire valoir la politique d’emploi du président de la République.
 
"Nous avons une enveloppe de 15 milliards pour l’accompagnement des projets dans le domaine du numérique. Nous avons discuté avec le délégué général à la DER, pour que cette enveloppe puisse être mobilisable mais aussi profiter aux jeunes efficacement", a-t-il encore relevé.
 
Yakhoba Diattara a également promis que son département va accompagner la DER dans la vulgarisation et le partage pour une meilleure visibilité de la politique du chef de l’Etat en matière de développement.
 
"Le chef de l’Etat a pris des mesures supplémentaires d’accompagnement de la jeunesse. Plus de 60 milliards sont investis et il souhaite, sur les 3 prochaines années, mobiliser 350 milliards, dont 150 mobilisables cette année sur fonds propre", a-t-il fait noter.
 
Le délégué général Papa Amadou Sarr a fait savoir que la DER a déjà investi 60 milliards en 2 ans sur l’ensemble du territoire, tout en précisant que "l’économie numérique est au cœur de notre stratégie".
 
"Nous avons déjà investi, en parfaite intelligence avec l’écosystème, 3 milliards dans le cadre du fonds de soutien au numérique concernant 100 start-up", a-t-il fait comprendre.
 
Il a précisé qu’à travers ce fonds de soutien qui est passé à 15 milliards grâce au soutien du président de la République, la DER a pu accompagner en phase d’incubation, d’accélération et d’accompagnement. 
 
"Nous sommes sur le point d’ouvrir des points de service dans tous les départements, après la dématérialisation, pour être beaucoup plus proche des jeunes et des femmes du Sénégal", a encore souligné Pape Amadou Sarr.

LTF/ASB/OID