Pour une ’’déconcentration’’ des structures de financement des projets des jeunes
APS
SENEGAL-SOCIETE

Pour une ’’déconcentration’’ des structures de financement des projets des jeunes

Diourbel, 22 mars (APS) - Le préfet du département de Diourbel, Ibrahima Fall, a souligné, lundi, la nécessité d’oeuvrer à la déconcentration des structures de financement des initiatives et projets des jeunes afin de contribuer à la promotion de l’auto-emploi.

‘’Il faut déconcentrer les structures de financement, rapprocher davantage ces structures de financement au niveau de la jeunesse. Mais également, promouvoir la culture entrepreneuriale au niveau de cette frange de la population’’, a-t-il dit.

Il s’exprimait à une réunion du comité départemental de développement (CDD) consacré à l’insertion et l’emploi des jeunes.

Il est d’avis qu’il faudrait ‘’appuyer les collectivités territoriales, en mettant en place un fonds destiné à financer les initiatives au niveau local après une sélection rigoureuse’’.

En réponse à cette problématique, l’agriculture et l’élevage peuvent être des secteurs pourvoyeurs d’emploi pour les jeunes du département de Diourbel, a-t-il proposé.

Le préfet de Diourbel a dans le même temps insisté sur l’importance de lever un certain nombre de contraintes liées à la disponibilité d’une eau de qualité.

Il a, à ce sujet, proposé l’érection de de bassins de rétention comme une solution en plus de la réalisation de forgaes agricoles.

FD/AKS