Eau potable : Thiès aura 10.000 mètres cubes de plus avec la mise en service de KMS 3 (responsable)
APS
SENEGAL-HYDRAULIQUE-APPROVISIONNEMENT

Eau potable : Thiès aura 10.000 mètres cubes de plus avec la mise en service de KMS 3 (responsable)

Thiès, 21 août (APS) - La ville de Thiès disposera de 10.000 mètres cubes supplémentaires d’eau potable, pour se retrouver avec plus de 52.000 mètres cubes par jour, avec la mise en service prévue d’ici din 2020 de la troisième usine de pompage et de traitement d’eau potable de Keur Momar Sarr (KMS3), indique un document portant sur ce projet.

"Avec KMS 3, Thiès bénéficiera de 10.000 m3 supplémentaires, avec une eau de meilleure qualité", note ce document remis à des journalistes lors d’un atelier de lancement officiel des activités d’information, éducation et communication (IEC) de ce projet. 
 
Dans le cadre de la réalisation de cette troisième usine de pompage et de traitement d’eau potable, deux réservoirs au sol de 10.000 mètres cubes d’eau chacun seront construits à Thiès, soit d’une capacité globale de 20.000 mètres cubes. 
 
A cela, s’ajouteront deux réservoirs de stockage au sol, surélevés, de 14.000 mètres cubes, note la même source. 
 
Selon Charles Fall, directeur général de la Société nationale des eaux du Sénégal (SONES), Thiès se retrouvera à terme avec 52.500 mètres cubes d’eau par jour, après la mise en service de KMS 3. 
 
M. Fall annonce que les forages assurant une partie de l’alimentation en eau de la ville de Thiès seront fermés, lorsque va démarrer cette troisième usine de pompage et traitement d’eau potable. 
 
La ville de Thiès sera alors alimentée "principalement" par le Lac de Guiers et la qualité de l’eau sera selon lui sans commune mesure avec celle distribuée présentement. 
 
S’il explique l’apparence trouble, par moment, de l’eau à Thiès, par la présence de calcaire dans la nappe, Charles Fall assure que les contrôles effectués par la SONES et la SDE - les deux sociétés en charge de ce secteur -, confirment que l’eau actuellement servie aux Thiéssois, est "conforme aux normes de l’OMS". 
 
En ce moment, la ville de Thiès a vu sa fourniture en eau améliorée, grâce à un mélange d’eau du Lac de Guiers et d’eau produite par les forages locaux, a-t-il noté. 
 
Une disponibilité qui devrait être revue à la hausse grâce à des conduites d’un diamètre d’1,5 mètre, avec une pression plus forte. 
 

ADI/BK