Des collèges français offrent du matériel didactique à la commune de Maka Coulibantan
APS
SENEGAL-EDUCATION

Des collèges français offrent du matériel didactique à la commune de Maka Coulibantan

Makacolibantang, 21 avr (APS) - Le maire de Makacolibantang (est), Khouraichi Thiam, a remis vendredi aux responsables de trois écoles de la commune du matériel didactique offert par des villes françaises.

Le don comprenant des livres, un ordinateur, une imprimante et un risographe au profit des collèges de Sao, Maka et Colibantang, selon M. Thiam. 
 
Les livres ont été collectés auprès des collèges Victor-Hugo de Cachan, Jean-Moulin de Chevilly-Larue, et de Chatillon, avec le soutien des élus de ces deux municipalités françaises, selon la mairie de Makacolibantang.
 
La collecte de ces ouvrages a été facilitée par Khadidiatou Thiam, une ressortissante de cette commune sénégalaise, dont les actions en faveur du terroir sont "déterminantes", selon Khouraichi Thiam.
 
Ousmane Kabo, le principal du collège de Colibantang, estime que ce don est la satisfaction d’une demande exprimée par son établissement, qui a besoin de livres, d’une photocopieuse et d’ordinateurs. 
 
Créé en 2012, ce collège est entièrement constitué de classes de fortune (en paille), où sont scolarisés 178 élèves.
 
Aïssata Ly Diouf, la principale du collège de Maka, a, pour sa part, dit espérer que les livres permettront de relever le "faible niveau" en français d’une bonne partie des élèves de son établissement. 
 
"Le français, en tant que langue d’enseignement de toutes les autres disciplines, est la base de la réussite scolaire", a-t-elle souligné. 
 
Mme Diouf dit compter sur le maire de Makacolibantang, qu’elle a sollicité pour la construction d’une bibliothèque pouvant contenir les livres réceptionnés.
 
Le collège de Maka, qui sera transformé en lycée à partir de l’année scolaire 2017-2018, selon Khouraïchi Thiam, a reçu des livres de seconde, de première et de terminale.
 
L’imprimante, le risographe et l’ordinateur sont allés au collège de Colibantang, qui, selon le maire, n’a jamais acquis ce genre d’équipements.
 
Le collège de Sitacourou a aussi obtenu son risographe. 
 
Khouraichi Thiam a profité de la cérémonie de réception du don pour remettre au médecin-chef du district sanitaire un chèque de deux millions de francs CFA représentant le "fonds de dotation" de la mairie aux écoles, pour l’achat de médicaments.

ADI/ESF/BK