Lutte contre la drogue : le Tramadol doit faire partie des produits visés (représentant ONUDC)
APS
SENEGAL-SOCIETE

Lutte contre la drogue : le Tramadol doit faire partie des produits visés (représentant ONUDC)


Dakar, 26 juin (APS) - Le représentant du Bureau régional de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Pierre Lapaque, a plaidé, mardi à Dakar, pour que le Tramadol soit inclus dans la liste des produits visés par le plan stratégique de lutte contre la drogue mis en œuvre par le Sénégal.
 

’’Il faut que le Sénégal inclut dans sa stratégie de prévention ce produit tout en accentuant les contrôles aux frontières’’, a-t-il dit lors de la cérémonie officielle de lancement de la Semaine nationale de sensibilisation et de mobilisation contre la drogue.
 
Selon M. Lapaque, "cette nouvelle substance utilisée à des fins médicales, inquiète dans toute la région". Il a cité un rapport de l’ONUDC, selon lequel les saisies annuelles de cette substance sont passées en quelques années de 300 Kg à "plus de trois tonnes".
 
"Hautement dosé, cet opioïde de synthèse crée une véritable dépendance menaçant la santé des populations’’, a souligné le responsable du Bureau régional de l’ONUDC pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre.
 
Il estime que l’augmentation de la consommation non-médicale du Tramadol, "joue un rôle déstabilisateur dans la région" ouest-africaine, certains groupes terroristes ne se contentant pas seulement selon lui des revenus générés par le trafic de ces pilules, mais les utilisent également à leurs propres fins.
 
La Semaine nationale de sensibilisation et de mobilisation contre la drogue s’inscrit dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre la drogue, axée au niveau international sur le thème : "Ecoutez d’abord".
 
Sur le plan national, elle porte sur le thème : ’’Le plan stratégique national de lutte contre la drogue, une réponse globale".
 
 


AMN/BK