Deux nouveaux accords entre Dakar et Ankara
APS
SENEGAL-TURQUIE-COOPERATION

Deux nouveaux accords entre Dakar et Ankara

Dakar, 11 sept (APS) – La Turquie et le Sénégal ont signé vendredi, à Dakar, deux nouveau accords en vue d’étendre leur partenariat dans les secteurs de l’éducation et de la culture.
 
Les documents ont été paraphés par le ministre des Affaires étrangères, Amadou Bâ, et son homologue turc, Mevlüt Çavuşoğlu, en visite de travail de deux jours au Sénégal.
 
’’Le premier accord porte sur la coopération dans le domaine universitaire dans lequel, la Turquie s’engage à octroyer plus de bourses et à nous donner la possibilité d’envoyer beaucoup plus d’étudiants dans ses universités’’, a fait savoir Amadou Bâ.
 
Le second accord, a-t-il dit, est lié à la création d’un centre culturel turc, à l’instar des autres centres culturels, ’’cadre idéal pour renforcer davantage les relations culturelles entre le Sénégal et la Turquie qui est une très grande civilisation’’.
 
Selon lui, la Turquie est un partenaire privilégié avec lequel le Sénégal entretient d’excellentes relations dans tous les secteurs d’activités, notamment ces dernières années, grâce aux chefs d’Etat, Macky Sall et Recep Tayyip Erdoğan, qui par leurs volontés communes, ont su donner une impulsion avisée à cette coopération. 
 
’’Grâce à cette vision éclairée, nos deux peuples peuvent se prévaloir de réalisations concrètes dans divers secteurs tels que l’éducation, l’économie, l’industrie l’agrobusiness, ou encore la réalisation d’infrastructures majeures au Sénégal tels que le Centre de conférence international Abdou Diouf, la gare des gros porteurs et le stade omnisport Dakar Arena, entre autres’’, a salué Amadou Bâ.
 
Selon lui cette nouvelle dynamique de coopération a permis aux échanges commerciaux entre les deux pays d’évoluer positivement en l’espace d’une décennie, en passant de quinze millions de dollars à plus de deux-cents-cinquante millions de dollars par an, avec une projection de plus de quatre-cents millions de dollars, dans le court terme.
 
Pour sa part, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu, a soutenu que tous ces résultats sont imputables à ’’l’excellence’’ des relations politiques entre les deux pays, un facteur important pour développer des relations économiques.
 
Mevlüt Çavuşoğlu a dans la même veine réitéré l’engagement de son gouvernement à ’’poursuivre cette belle collaboration gagnant-gagnant’’. 
 
Il a ainsi annoncé la signature prochaine d’une nouvelle convention dans le domaine de la défense et la sécurité entre les deux pays, de même que la tenue d’une commission économique mixte, en Turquie.
 

MK/OID