Des habitants de Saint-Louis libèrent un terrain de l’Etat en échange de 547 titres de propriété foncière
APS
SENEGAL-HABITAT

Des habitants de Saint-Louis libèrent un terrain de l’Etat en échange de 547 titres de propriété foncière

Saint-Louis, 31 déc (APS) - Les autorités administratives et municipales de Saint-Louis (nord) ont remis lundi 547 titres de propriété foncière à des habitants de cette ville, qui avaient acquis de faux titres sur un terrain appartenant à l’Etat, a constaté l’APS.
 
Selon le gouverneur de la région, Alioune Aïdara Niang, les bénéficiaires des nouveaux titres fonciers vont libérer les parcelles qu’ils avaient acquises au quartier Bango-Aéroport, situé près de l’aéroport de Saint-Louis. 
 
Après leur déguerpissement, l’Etat va reprendre possession du terrain de 60 hectares qu’ils occupaient, pour y construire un hôpital, une caserne de sapeurs-pompiers, un camp du Groupement mobile d’intervention, un démembrement de la Police nationale, a-t-on appris des autorités administratives locales.

Un marché, un lycée technique, un institut de pétrole et de gaz et un centre de formation professionnelle seront également construits sur le site.
 
A l’occasion de la distribution des titres de propriété foncière, le maire de Saint-Louis, Mansour Faye, s’est réjoui du dénouement heureux du litige foncier qui avait engendré "un malaise" entre les détenteurs des faux titres de propriété foncière, les autorités administratives et la mairie.
 
Mamadou Bâ, porte-parole des bénéficiaires des 547 titres de propriété nouvellement délivrés, a remercié le chef de l’Etat, Macky Sall, et le gouverneur de Saint-Louis d’avoir trouvé des terrains aux familles, lesquelles "avaient occupé un espace vendu de manière illégale par des spéculateurs fonciers".

BD/ESF/BK