Des éléments de la future garde présidentielle gambienne formés par l’ESOGN de Fatick
APS
SENEGAL-GAMBIE-SECURITE

Des éléments de la future garde présidentielle gambienne formés par l’ESOGN de Fatick


Fatick, 30 nov (APS) - L’Ecole des sous-officiers de la gendarmerie nationale (ESOGN) a assuré la formation de 150 militaires et policiers gambiens devant constituer la future garde présidentielle du pays, a révélé vendredi le ministre des Forces armées, Augustin Tine.

"Il me plait de souligner la formation au profit de la République sœur de Gambie de 150 militaires et policiers devant constituer la future garde présidentielle" de ce pays, a-t-il déclaré.
 
Augustin Tine s’exprimait lors de la cérémonie officielle de sortie de la 9e promotion des élèves gradés et de la 50e promotion des élèves gendarmes de l’ESOGN de Fatick, en présence d’autorités militaires et administratives.
 
Il a salué "les efforts très appréciables consentis dans la modernisation de cette école qui s’impose aujourd’hui comme une école de référence en matière de formation de personnels sous-officiers".
 
Selon M. Tine, l’adaptation de cette école "aux nouveaux défis sécuritaires dans le respect des normes pédagogiques est à la base du succès de l’ESOGN qui nous vaut aujourd’hui de nombreuses sollicitations".


AB/BK/ASG