Des discriminations dans les textes législatifs contre les femmes encore manifestes (ministre)
APS
SENEGAL-JUSTICE-GENRE

Des discriminations dans les textes législatifs contre les femmes encore manifestes (ministre)

Dakar, 1er mars (APS) – Des dispositions discriminatoires dans les textes législatifs, en défaveur des femmes "demeurent encore manifestes", a soutenu jeudi à Dakar la ministre de la Femme, de la Famille et du Genre, Ndèye Saly Diop Dieng.
 
"(...) Dans nos textes de loi, il est établi que des dispositions discriminatoires en défaveur des femmes demeurent encore manifestes", a-t-elle notamment indiqué.
 
Mme Dieng s’exprimait lors de la rencontre de partage du rapport du Comité technique de révision des normes discriminatoires contre les femmes avec le collectif des femmes parlementaires.
 
Elle a rappelé qu’en vue de trouver des solutions idoines à cette situation, le Ministère de la Justice en partenariat avec son département a mis un Comité technique de révision des dispositions législatives et réglementaires discriminatoires à l’encontre des femmes.
 
"Notre pays a ratifié beaucoup de conventions et d’accords qui luttent contre la discrimination et donc c’est l’occasion pour nous de revisiter ces discriminations là et d’aller vers une mise en cohérence de nos textes législatifs par rapport aux normes internationales", a pour sa part dit Awa Guèye, vice-présidente de l’Assemblée Nationale.
 
Elle a promis lors des propositions de lois, de voir ce que le collectif des femmes parlementaire "peut porter comme modifications pour une remédiation de ces discriminations".
 
Mme Guèye a en outre apprécié la démarche "participative et inclusive" du ministre de la Femme, avant de lui exprimer la ferme volonté du collectif des femmes parlementaire l’accompagner.
 

NLC/RND/SG/ASB