Des consultations pour l’élaboration d’un document de sécurité nationale, les préoccupations de Fatick relevées
APS
SENEGAL-SOCIETE-PERSPECTIVES

Des consultations pour l’élaboration d’un document de sécurité nationale, les préoccupations de Fatick relevées

Fatick, 11 nov (APS) - Le renforcement de l’autorité et de la présence de l’Etat dans les zones frontalières compte parmi les préoccupations exprimées par les populations de Fatick (centre), dans le cadre des consultations pour l’élaboration d’un document de stratégie de sécurité nationale (SSN), qui va rassembler toutes les stratégies de sécurité sectorielles.
 
Ce ‘’document inclusif’’, dont l’élaboration a été confiée au Centre des hautes études de défense et de sécurité (CHEDS) par une directive présidentielle, ‘’va constituer la matrice de la prise en compte effective des préoccupations sécuritaires des populations’’, souligne un communiqué reçu à l’APS.
 
Pour accomplir sa mission, explique le texte, le CHEDS, ‘’dans une démarche multidimensionnelle et multisectorielle, va sillonner, du 10 au 20 novembre, toutes les régions pour recueillir les préoccupations sécuritaires des populations, afin d’enrichir ce document stratégique’’. 
 
La mission confiée au CHEDS consiste aussi à mettre en synergie ‘’l’ensemble des départements ministériels et les autres structures de l’Etat dont les représentants sont membres de la commission nationale chargée d’élaborer ce document inclusif’’, ajoute le communiqué. 
 
A l’étape de Fatick, indique-t-il, les membres de la commission ont recueilli, dans le cadre d’un comité régional de développement (une réunion dirigée par le gouverneur de la région), par des échanges interactifs, les préoccupations sécuritaires des forces de défenses et de sécurité, mais aussi des populations locales.
 
Les préoccupations sécuritaires des participants à cette rencontre se résument en un plaidoyer pour le renforcement de l’autorité et de la présence de l’Etat dans les zones frontalières, une perspective devant également inclure, à leurs yeux, le renforcement des moyens fonctionnels des forces de défense et de sécurité.
 
‘’La SSN a pour but de faire du Sénégal un pays sécurisé, stable, prospère et émergent en préservant ses valeurs dans la paix, l’unité, l’inclusion, la solidarité, l’équité et le vivre ensemble, dans un environnement régional et international apaisé’’, indique le communiqué.
 
La réunion de Fatick a été dirigée par le gouverneur Seynabou Guèye, en présence de représentants des autorités locales et des forces de défense et de sécurité. 


AB/BK/ESF