Le président Sall à Fatick au chevet de sa famille endeuillée
APS
SENEGAL-SOCIETE-NECROLOGIE

Le président Sall à Fatick au chevet de sa famille endeuillée

Fatick, 12 nov (APS) - Le président de la République Macky Sall a effectué une visite privée dimanche à Fatick (ouest), pour réconforter ses proches, à l’occasion du décès de sa cousine Ndèye Gnima Thimbo dite ’’Bollo’’, qui a perdu la vie dans un incendie survenu la veille dans une de ses demeures familiales à Peulgha, a constaté l’APS.

A son arrivée à Fatick, le président Sall, le visage empreint de tristesse, a rejoint directement la demeure familiale, pour réconforter son oncle maternel Samba Hamet Thimbo, qui n’a pu s’empêcher de verser des larmes à son contact.
 
’’En tant que croyant, nous ne devons qu’accepter la volonté divine. C’est dur mais de Dieu nous venons, à Dieu nous retournons’’, a-t-il déclaré, en présence d’une forte délégation gouvernementale, d’autorités locales, ainsi que de plusieurs autres personnalités venues présenter leurs condoléances à la famille présidentielle.
 
Il a donné à l’assistance des nouvelles de sa tante Fatoumata Diallo, épouse de son oncle et mère de la victime, qui a été également blessée dans cet incendie. 
 
’’On peut dire qu’elle se porte mieux maintenant’’, a-t-il dit au sujet de sa tante, d’abord pris en charge par l’hôpital régional de Fatick, avant d’être évacuée sur Dakar pour des soins complémentaires.
 
Au nom de sa famille, il les populations de Fatick, les autorités médicales et autorités locales dans cette épreuve, ainsi que les sapeurs-pompiers pour leur assistance.
 
Ndèye Gnima Thimbo dite "Bollo", âgée d’une quarantaine d’années, a perdu la vie samedi soir dans un incendie survenu le même jour dans une des maisons de la famille Sall.
 
Fille de Samba Hamet Thimbo, oncle maternel du président de la République, la victime a été piégée par les flammes dans une des chambres de la maison de son père, absent des lieux au moment des faits.
 
Alertés vers 20 heures 13 minutes, les éléments de la 32e compagnie des sapeurs-pompiers de Fatick ont très vite réussi à maitriser les flammes, ce qui a permis de limiter les dégâts, a confié à l’APS un agent des sapeurs-pompiers de Fatick.
 
"La famille, sous le choc, a été évacuée hors de la maison", a précisé cet agent des sapeurs-pompiers.
 
La police urbaine de Fatick a une enquête pour déterminer l’origine de l’incendie.
 
Selon un proche de la famille, la victime a été inhumée samedi dans la soirée au cimetière de Peulgha, conformément aux vœux de ses parents.
 
AB/BK