Début du conseil présidentiel sur l’emploi des jeunes
APS
SENEGAL-ECONOMIE

Début du conseil présidentiel sur l’emploi des jeunes

Diamniadio, 22 avr (APS) - Le conseil présidentiel sur le financement de l’emploi des jeunes s’est ouvert ce jeudi au Centre international de conférences Abdou-Diouf de Diamniadio (ouest), sous la présidence du chef de l’Etat, Macky Sall, a constaté l’APS.
 
Des membres du gouvernement, des représentants des jeunes et des structures dédiées aux financements des activités économiques de la jeunesse prennent part à la rencontre.
 
A la veille de la célébration du 61e anniversaire de l’indépendance du Sénégal, Macky Sall avait reconnu que la lutte contre le chômage nécessitait ‘’un nouvel élan’’. Il avait annoncé l’organisation, ce 22 avril, d’un conseil présidentiel sur le financement du Programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socioéconomique des jeunes.
 
Dans son message radiotélévisé, il avait dit que depuis quelques années, ‘’en investissant massivement dans la réalisation d’infrastructures lourdes, l’Etat a aussi consacré beaucoup d’efforts et de ressources à la création d’emplois et au soutien à la formation, à l’entrepreneuriat et aux activités génératrices de revenus pour les jeunes’’.
 
Le président de la République avait réitéré sa décision de procéder à une réorientation des allocations budgétaires, avec un financement de 450 milliards de francs CFA au moins, pour une durée de trois ans, dont 150 milliards pour cette année. Selon lui, ces ressources serviront à financer le Programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socioéconomique des jeunes.
 
Il avait fait part de sa volonté de voir les travaux de ce conseil présidentiel s’appuyer ‘’sur les réalités de nos terroirs, dans un format inclusif associant les jeunesses ouvrières, artisanales, paysannes, entrepreneuriales, sportives, artistiques, du secteur informel, des cultures urbaines et des loisirs’’.
 
‘’C’est l’objet des consultations préparatoires menées dans nos 14 régions, grâce au soutien de l’administration territoriale et locale, pour établir l’état réactualisé de leurs potentialités et contraintes’’, avait expliqué le chef de l’Etat, avant de remercier les autorités administratives et locales, ainsi que tous les acteurs ayant participé aux consultations.
 
Il a exprimé sa gratitude à l’égard des ‘’nombreuses bonnes volontés’’ qui lui ont fait parvenir leurs contributions.
 
Macky Sall avait assuré que le gouvernement tiendrait compte de toutes ces contributions lors de la formulation d’‘’une stratégie cohérente de territorialisation des politiques et de mutualisation des instruments de promotion de l’emploi, de l’entrepreneuriat et de l’insertion des jeunes’’.


BHC/ASG/ESF