Crash du Mi-17 : les civils qui ont secouru les victimes seront distingués (Macky Sall)
APS
SENEGAL-INDEPENDANCE-MESSAGE-CIVISME

Crash du Mi-17 : les civils qui ont secouru les victimes seront distingués (Macky Sall)

Dakar, 3 avr (APS) - Le président de la République Macky Sall a annoncé avoir décidé d’honorer d’une distinction nationale les "braves citoyens" qui ont secouru les victimes du crash de l’hélicoptère de transport, survenu le 14 mars dernier à Missirah, dans la région de Fatick (ouest).

"Ce soir, j’ai une pensée particulière pour tous les membres de nos Forces de défense et de sécurité tombés sur le chemin du devoir, dont les victimes du crash d’hélicoptère le 14 mars dernier à Missirah", a-t-il déclaré dans son message à la nation, à la veille du 58e anniversaire de l’indépendance du Sénégal.
 
"Aux braves citoyens qui ont apporté les premiers secours dans un acte d’humanité héroïque, je redis la reconnaissance de la Nation. Pour magnifier leur bel exemple de civisme, j’ai décidé de les honorer d’une distinction nationale et de les convier comme invités d’honneur au défilé de cette année", a-t-il dit 
 
Cet hélicoptère, un Mi-17 qui ralliait Ziguinchor à Dakar, en mission de service social, s’était écrasé près de Missrah, dans une zone de mangroves (région de Fatick), faisant huit morts et 13 blessés.
 
 
Dans son message radiotélévisé, le chef de l’Etat a réitéré son "soutien" et sa "confiance" aux officiers, sous-officiers et militaires du rang.
 
"Dans un contexte de menaces exacerbées, a-t-il indiqué, nous sommes fiers que nos Forces de défense et de sécurité restent mobilisées, avec un courage et un dévouement patriotiques, au service de la Nation, de l’Afrique et de la communauté internationale".
 
Il dit d’autant plus se réjouir que le thème du défilé de cette année porte sur la contribution des Forces de défense et de sécurité à la paix et à la sécurité internationales.
 
"En effet, au soutien de notre diplomatie de paix, notre pays est aujourd’hui le premier contributeur de troupes de la CEDEAO et le 7e des Nations unies, avec près de 4000 soldats, hommes et femmes, aujourd’hui déployés dans six théâtres d’opération", a souligné Macky Sall.
 
"Dans l’accomplissement de leurs missions internes ou étrangères, a poursuivi le président de la République, nos Jambaars continuent de faire honneur à l’idéal Armée-Nation, et à leur devise : On nous tue on ne nous déshonore pas".
 
Il a conclu en assurant qu’il va poursuivre "les efforts d’équipement et d’amélioration des conditions d’existence de nos Forces de défense et de sécurité, afin qu’elles soient toujours prêtes à l’appel du devoir".
 

BK