Covid-19 : la Chine va fournir 10 millions de doses de vaccin à COVAX (média)
APS
MONDE-SANTE-PANDEMIE

Covid-19 : la Chine va fournir 10 millions de doses de vaccin à COVAX (média)

Dakar, 4 fév (APS) - La Chine a décidé de fournir 10 millions de doses de vaccin contre le Covid-19 à l’initiative COVAX pour répondre aux besoins urgents des pays en développement, à la demande de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a appris l’APS, jeudi.
 
Cette annonce a été faite mercredi à Beijing (Chine) par le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Wang Wenbin, lors d’un point de presse quotidien, selon l’agence de presse chinoise Xinhua.
 
"Il s’agit d’une autre mesure importante prise par la Chine pour promouvoir la distribution équitable des vaccins, faire progresser
la coopération internationale dans la lutte contre la pandémie, et maintenir le concept d’une communauté mondiale de la santé pour tous", a indiqué Wang Wenbin.
 
L’officiel chinois a laissé entendre que "l’OMS a commencé à examiner l’autorisation d’utilisation d’urgence du vaccin chinois".
 
"Nous espérons que les pays compétents de la communauté internationale pourront jouer un rôle actif et prendre des mesures concrètes pour soutenir l’initiative COVAX ainsi que le travail de l’OMS, de manière à aider les pays en développement à recevoir les vaccins à temps et à contribuer à l’éradication de la pandémie", a-t-il ajouté.
 
"La Chine a officiellement rejoint l’initiative COVAX et a maintenu une communication étroite avec l’OMS", a déclaré M. Wang, qui a appelé à "des efforts conjoints pour transformer les vaccins contre le Covid-19 en biens publics mondiaux et promouvoir l’accessibilité et le caractère abordable des vaccins dans les pays en développement".
 
La Chine a rejoint officiellement l’initiative COVAX en octobre 2020 après la signature d’un accord avec Gavi, l’Alliance du vaccin.
 
COVAX est une initiative visant à faciliter l’accès aux vaccins à des pays, lancée par l’OMS, la Commission européenne et la France. Elle est coordonnée par Gavi, l’Alliance du Vaccin, la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (CEPI) et l’OMS. 
 
 
 

PON/OID