La distribution de l’aide alimentaire aura lieu à Mbour dans les plus brefs délais (préfet)
APS
SENEGAL-SOCIAL-COLLECTIVITES

La distribution de l’aide alimentaire aura lieu à Mbour dans les plus brefs délais (préfet)

Mbour, 10 juin (APS) - Le préfet du département de Mbour (ouest), Mor Talla Tine, a assuré mercredi avoir pris les dispositions nécessaires pour la distribution de l’aide alimentaire d’urgence aux ayants droit, ‘’dans les plus brefs délais’’.
 
Il s’exprimait au cours d’une réunion du comité départemental chargé d’identifier les ménages devant bénéficier de l’aide alimentaire octroyée par l’Etat pour réduire les effets de la pandémie de Covid-19. 
 
Selon M. Tine, l’essentiel des denrées a acheminé vers les communes du département, à l’exception de la pâte alimentaire.
 
Le département de Mbour compte 45.586 ménages devant bénéficier de l’aide alimentaire d’urgence.
 
‘’C’est au niveau du RNU (registre national unique) que les statistiques ont évolué, parce que le travail de validation nous a permis de sortir de la base 2.246 ménages bénéficiaires, soit 4,98%, qui étaient dans ce lot par erreur ou constituaient des cas de doublon’’, a expliqué Mor Talla Tine. 
 
Ces bénéficiaires ont été reversés dans le quota dit d’extension, raison pour laquelle le nombre d’ayants droit du département reste sans changement, a-t-il précisé.
 
‘’L’attente est longue et difficile, mais c’est normal parce que le travail préalable devait nécessairement prendre du temps’’, a ajouté le préfet. 
 
Il a invoqué le fait que la quantité de vivres à distribuer ‘’est importante’’. 
 
Selon M. Tine, en termes de quantité reçue, le département de Mbour occupe la troisième position à l’échelle du pays. ‘’C’est cette importante quantité qui explique les lenteurs notées dans ces opérations’’, a-t-il argué.
 
‘’Le comité a, à l’unanimité de ses membres, validé le travail qui a fait dans les villages et quartiers et revu au niveau de chaque commune du département de Mbour’’, a-t-il assuré.
 
‘’Depuis le début de la semaine dernière, a poursuivi Mor Talla Tine, nous avons entamé les opérations d’acheminement des quotas de chaque commune et, aujourd’hui, pour ce qui concerne le riz, les trois communes qui n’avaient pas reçu leur quota de riz le recevront.’’
 
Il souligne que la distribution de l’aide ‘’dépendra des orientations’’ que recevront les autorités administratives. ‘’Si on nous permet de distribuer l’aide sans la pâte alimentaire, nous le ferons. Si on nous demande aussi d’attendre que tout soit complet, nous le ferons.’’


ADE/ASG/ESF