Covid-19 : le préfet de Diourbel satisfait de la gestion du couvre-feu
APS
SENEGAL-SOCIETE-SECURITE

Covid-19 : le préfet de Diourbel satisfait de la gestion du couvre-feu

Diourbel, 16 avr (APS) - Le préfet du département de Diourbel, Ibrahima Fall, a fait part mercredi, de sa "satisfaction globale" quant à la gestion du couvre-feu décrété par le président de la République dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

"A l’occasion de cette tournée, nous tirons une satisfaction globale. Nous constatons d’une manière globale que les populations ont respecté le couvre-feu. Encore une fois, nous tirons le chapeau à nos hommes de tenue qui abattent un travail remarquable mais aussi avec professionnalisme", a-t-il dit. 
 
L’autorité administrative a initié mercredi, une tournée dans les grandes artères de la ville de Diourbel et dans un village proche.
 
C’est vers 21 h 30 que la patrouille composée du préfet, son adjoint, des éléments de la police et de la gendarmerie, de la presse a démarré par le quartier Keur Cheikh où un check point a été mis en place. A la suite d’un contrôle, une charrette et un camion frigorifique transportant des produits halieutiques, ont été immobilisés. 
 
Après quelques échanges avec les éléments positionnés dans ce secteur, la délégation s’est rendue dans les quartiers de Keur, Yelly, Cheikh Anta, HLM route de Bambey. 
 
En raison du couvre-feu, certains habitants ont suivi cette tournée du préfet à travers les fenêtres, les grilles des portails, les terrasses etc. Ces quartiers de la commune de Diourbel, d’habitude grouillant de monde, ont été abandonnés aux éléments de la brigade de recherche en civil, aux malades mentaux, aux animaux, etc. 
 
Les commerces, les stations, les restaurants étant tous fermés, seules les boulangeries ont fonctionné à cette heure. 
 
Un véhicule L200 ,avec à son bord un homme, une femme, une fillette, a été arrêté vers 22h par les forces de défense et de sécurité. Interpellée, la dame a expliqué qu’elle était sortie pour acheter de l’eau pour sa maman alitée. Après quelques instants d’échanges, elle a finalement poursuivi sa route. 
 
Après l’étape de Ndoulo, la délégation s’est rendue aux quartiers, Demba Wellé, grand Diourbel, Ndayanne, HLM route de Gossas, Keur Goumack sous la conduite de la police. 
 
C’est au niveau de la voie de contournement que la gendarmerie a pris le relais pour la visite dans le secteur rural précisément à Sambé dans la commune de Ndoulo. Ici, les rues sont désertes même si par moment, on aperçoit des talibés qui dorment à la belle étoile. 
 
Cette tournée a été initiée "pour encourager nos forces de défense et de sécurité qui sont sur le terrain depuis trois semaines, apprécier le niveau d’appropriation du couvre-feu par les populations dans le département de Diourbel", a dit le préfet.
 
A en croire Ibrahima Fall, cette visite a aussi permis de mesurer le travail qui est abattu sur le terrain par les différentes forces de défense et de sécurité. 
 
En terme de ressources humaines, la hiérarchie a renforcé les forces de défenses, a-t-il fait savoir. 
 
La tournée a pris fin au niveau des magasins du commissariat à la sécurité alimentaire (CSA) où sont stockés des vivres destinés aux populations vulnérables et celles impactées par cette crise sanitaire.


FD/ASB/OID