Le préfet de Kaffrine invite à
APS
SENEGAL-SOCIETE-SANTE

Le préfet de Kaffrine invite à "maintenir’’ les "talibés" dans les écoles

Kaffrine, 20 mars (APS) – Le préfet du département de Kaffrine (centre), Amadoune Diop, a appelé, vendredi, les maîtres coraniques à veiller à ce que leurs élèves restent dans les école coraniques, pour éviter de les exposer aux risques de contamination au coronavirus.
 
‘’Se déplacer dans la rue constitue un danger aussi bien pour les +talibés+ mais aussi pour les populations. Nous appelons les +serigne daraa+ [maîtres coraniques] de Kaffrine, à maintenir les talibés au niveau des +daraa+, pour éviter les risques de contamination au coronavirus à Kaffrine’’, a déclaré le chef de l’exécutif départemental.
 
Il s’exprimait en marge d’une réunion du comité départemental de gestion des épidémies, en présence des imams, des forces de défense et de sécurité, des acteurs de la santé, entre autres. 
 
‘’Au niveau de ces daraa classiques, nous allons continuer à sensibiliser les serigne daraa, pour que les parents puissent venir prendre leurs élèves. Et ceux qui ne peuvent pas rentrer chez eux, qu’on puisse les suivre et que les +serigne daraa+ les maintiennent dans leurs +daraa+’’, a expliqué Amadoune Diop.
 
Il a rappelé que le gouvernement a pris la décision de fermer toutes les écoles, pour éviter les risques de contamination au coronavirus et protéger les élèves.
 
‘’A Kaffrine, nous avons des internats. Les +daraa+ sont des structures d’enseignement. Donc, il faudrait que les enseignements cessent dans ces daraa et que les parents d’élèves puissent venir prendre les élèves’’, a insisté le préfet du département de Kaffrine.
 
Amadoune Diop a assuré que les services sanitaires du département de Kaffrine vont accompagner toutes les écoles coraniques, notamment par la mise en place de dispositifs de lavage des mains.
 
Il a précisé que la rencontre consistait à sensibiliser davantage sur la maladie et faire part aux acteurs des dispositions qui sont prises au niveau départemental pour barrer la route à la propagation du virus. 
 
Le médecin-chef du district sanitaire de Kaffrine, Dr Ndeye Mbacké Kane, a promis de mettre l’accent sur la sensibilisation de proximité dans tout le département.
 
‘’Nous allons mener des visites à domicile et des caravanes au niveau des marchés et des garages, pour sensibiliser les chauffeurs et conducteurs de Jakarta’’, a-t-elle annoncé, promettant de mettre dans tous ces lieux des dispositifs de lavage des mains. 
 
Le district sanitaire de Kaffrine va également faire une communication de masse avec les radios communautaires, a ajouté Dr Ndeye Mbacké Kane. 
 
Elle a rappelé que le département de Kaffrine a depuis l’apparition du coronavirus au Sénégal enregistré 22 alertes et un cas suspect dont les tests se sont révélés négatifs.

MNF/ASG