Covid-19 : volontariat et renforcement de l’employabilité des jeunes au menu d’un atelier
APS
FRANCOPHONIE-JEUNESSE-DEVELOPPEMENT

Covid-19 : volontariat et renforcement de l’employabilité des jeunes au menu d’un atelier

Dakar, 14 Déc (APS) - Un atelier sur le volontariat et le renforcement de l’employabilité des jeunes comme moyen de prévention et de lutte contre la Covid-19, s’est ouvert lundi à Dakar, à l’initiative de la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (CONFEJES), a constaté l’APS.
 
Pendant trois jours, des participants venus du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso et du Tchad, vont dégager des pistes pour la mise en place de stratégies de volontariat comme outil de développement des capacités nationales des Etats membres. 
 
La rencontre vise aussi à identifier la contribution du volontariat à la lutte contre la Covid-19 et de partager les bonnes pratiques dans le cadre de la lutte contre cette maladie, tout en définissant un cadre d’activités à mener pour la période post Covid-19, ont fait savoir les organisateurs.
 
‘’Cet atelier de trois jours, est consacré au volontariat et à la mobilisation des jeunes pour lutter contre la pandémie de la Covid-19, mais, également pour améliorer leurs connaissances en matière d’emploi et de l’employabilité des jeunes dans le contexte de la covid19’’, a déclaré le secrétaire général du ministère de la jeunesse du Sénégal, Gabriel Luciano Preira.
 
Il est recommandé aux Etats membres de la Confejes de s’approprier les outils pour la reconnaissance des compétences conformes aux attentes du marché de l’emploi pour les jeunes (…) afin qu’ils puissent les faire prévaloir dans leurs curriculums et à l’occasion d’entretiens avec des recruteurs, a rappelé M. Preira.
 
Il dit attendre les conclusions de l’atelier en vue de mieux faire du volontariat un levier solide pour améliorer l’insertion socio-économique des jeunes.
 
Il a aussi manifesté son espoir de voir naître d’autres activités de la Confejes qui seront de nature à amener les jeunes à toujours contribuer aux efforts de développements de leurs pays respectifs. 
 
Le chargé de l’intérim du Secrétariat général de la Confejes, Modiba Traoré, a pour sa part déclaré que cet atelier veut promouvoir l’adhésion et l’engagement des pays membres.
 
De même, a-t-il ajouté, "il doit amener les participants à voir en filigrane, les stratégies permettant aux jeunes à contribuer de façon constructive aux activités de développement et de relever les défis auxquels ils font face."
 
Le président du Conseil National de la Jeunesse, Khadim Diop a quant à lui insisté sur la nécessité d’impliquer les jeunes dans les actions et les stratégies mises en place pour la prévention et la lutte contre la Covid-19.



AN/ASB/AKS