Cinq étudiants de l’UVS qualifés pour le concours africain de plaidoirie
APS
SENEGAL-AFRIQUE-SOCIETE

Cinq étudiants de l’UVS qualifés pour le concours africain de plaidoirie

Dakar, 19 juil (APS) - L’Université virtuelle du Sénégal (UVS) annonce que cinq étudiants de ses étudiants se sont qualifiés pour la prochaine édition du concours africain de procès simulé sur les droits de l’Homme, prévue du 6 au 11 août à l’Université du Ghana, Legon. 

L’UVS va "pour la première fois" participer à ce concours dont le cas hypothétique portera, pour l’édition 2018, sur "les questions liées aux droits des femmes et au droit à l’autodétermination", souligne l’établissement supérieur sénégalais spécialisé dans l’enseignement à distance.

"Au cours d’un jeu de rôle faisant appel au droit, plusieurs équipes d’étudiants anglophones, lusophones et francophones s’affrontent dans une plaidoirie opposant requérants et défenseurs", précise-t-il dans un communiqué.

Les représentants de l’UVS sont des étudiants de master inscrits au "pôle Sciences économiques, juridiques et de l’administration" (SEJA), selon le communiqué.


Il explique que ce concours "vise à préparer de nouvelles générations de juristes à la plaidoirie sur des cas de violations présumées des droits de l’homme devant la Cour africaine". 

"Il rassemble chaque année toutes les Facultés de droit du continent africain et récompense les meilleurs étudiants simulant une plaidoirie, dans les mêmes conditions qu’à la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples", ajoute-t-on de même source. 

BK