Cicodev Afrique signe un accord de partenariat avec l’Etat du Sénégal
APS
SENEGAL-SOCIETE

Cicodev Afrique signe un accord de partenariat avec l’Etat du Sénégal

Dakar, 4 mars (APS) - Cicodev Afrique, une organisation consumériste, a signé avec l’organe public chargé de la protection sociale sénégalaise un accord en vue d’"une politique de protection sociale efficace au Sénégal", a appris l’APS jeudi des deux structures.

Selon un communiqué reçu de l’organisation consumériste, l’accord signé le même jour à Diamniadio, à une trentaine de kilomètres à l’est de Dakar, traduit "la volonté des deux institutions d’assurer la mutualisation de leurs ressources et expertises, en vue d’une coopération plus efficiente, pour une politique de protection sociale efficace au Sénégal".

Cicodev Afrique, l’Institut panafricain pour la citoyenneté, les consommateurs et le développement, et la Délégation générale à la protection sociale et à la solidarité nationale (DGPSN), veulent arriver à "une politique de protection sociale efficace au Sénégal", à travers la mise en oeuvre de l’accord signé.
 
"Le partenariat qui la DGPSN à Cicodev Afrique sera un pan important de la mise en œuvre de notre politique de lutte contre la pauvreté (…) Nos efforts combinés pourront nous permettre d’arriver à des résultats probants pour le bien de nos cibles", a expliqué dans le communiqué la cheffe de la DGPSN, Aminata Sow.

Ce "partenariat illustre (…) la volonté des deux institutions d’assurer la mutualisation de leurs ressources et expertises", ajoute le texte.

Le partenariat est scellé "à un moment où la conception et la mise en œuvre de la stratégie nationale de protection sociale ont montré l’importance de la participation des organisations de la société civile et de l’appropriation, par les collectivités territoriales, de la politique publique de protection sociale".

"La signature de cet accord traduit notre volonté commune d’aller vers une approche multi- acteurs. Notre rôle, c’est de faire en sorte que les acteurs concernés regardent vers une même direction, sous le leadership de la DGPSN, pour qu’ensemble nous puissions ancrer et pérenniser la protection sociale dans notre pays", a expliqué le directeur exécutif de Cicodev Afrique, Amadou Kanouté. 

"Cette convention de partenariat entre Cicodev Afrique et la DGPSN entend impulser une synergie d’actions qui devra porter un plaidoyer efficace auprès des principales parties prenantes de la protection sociale et créer les conditions d’un consensus fort pour un investissement accru et durable sur la protection des populations pauvres ou vulnérables", affirme le communiqué.

Selon le texte, les deux partenaires vont contribuer à la mise en œuvre du Projet de renforcement de la société civile pour une politique de protection sociale efficace au Sénégal (REPROSOC).

Le REPROSOC est mis en œuvre par Cicodev Afrique, le Grdr-Migration-citoyenneté et développement, le Laboratoire d’analyse des transformations économiques et sociales, et le conseil départemental de Rufisque (ouest). 

Selon ses promoteurs, l’objectif de ce projet est de "renforcer l’implication de la société civile dans l’amélioration de l’efficacité et de l’impact des politiques de protection sociale au Sénégal". 

Il s’agit d’un projet d’"envergure nationale" mis en œuvre sur une durée de trente-six mois (2020-2022), dans les départements de Ranérou, Matam (nord), Fatick (centre), Sédhiou (sud) et Rufisque. 

"Les bénéficiaires sont les populations en situation de vulnérabilité au Sénégal", précise la même source. 

Le REPROSOC est consacré à la couverture maladie universelle, aux vulnérabilités alimentaires en milieu scolaire, à la bourse de sécurité familiale de l’Etat du Sénégal. Il est soutenu par l’Union européenne.

ESF/BK